Racisme : le président de la CAF s’en prend à un journaliste algérien (Vidéo)

En marge de la cérémonie des CAF Awards qui s’est déroulée hier à Dakar, le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, a eu un échange houleux avec un journaliste algérien qui l’interrogeait.

Questionné par un journaliste algérien sur la capacité de certains pays africains à organiser la Coupe d’Afrique des nations (CAN) dans sa nouvelle formule (24 équipes), le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, s’est emporté et a clamé sa fierté d’être Africain.

« Arrêtez […] Respectez-nous, nous les Africains. Vous dites cela peut-être parce que vous êtes un peu blanc. Arrêtez cela. Nous sommes fiers d’être africains », a d’abord déclaré le responsable à son interlocuteur, qui lui avait fait remarquer que lui aussi était africain : « Je suis africain, je suis algérien ».

Visiblement irrité par la question, le président de la CAF a alors tenu des propos « déplacés » à l’encontre du journaliste. « Déplacez-vous, informez-vous. Vous ne parlerez plus de cette manière. Cela m’énerve. Je suis fier d’être africain. Si vous ne l’êtes pas, moi j’en suis fier », avait-il ajouté.

À noter que l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019 a été attribuée, hier mardi, à l’Égypte, préférée à l’Afrique du Sud, son unique concurrente. Cette première édition de la CAN à 24 équipes se déroulera du 15 juin au 13 juillet 2019.