L'USM Alger champion d'Algérie, Cherif Mellal accuse le CSC

27/05/2019 12:56

Football - L'USM Alger est parvenu à remporter le titre de champion d'Algérie de la saison 2018/2019, grâce à sa victoire face au CSC (3-1) au stade Chahid-Hamlaoui de Constantine, à l’occasion de la 30e et dernière journée du championnat de Ligue 1 Mobilis. Ce résultat est contesté par le président de la JS Kabylie, Cherif Mellal, qui accuse l'équipe constantinoise d'avoir fait du chantage à son équipe.

Il a fallu attendre la dernière journée du championnat algérien de Ligue 1 pour voir l'USM Alger couronné. Alors que l'équipe n'avait besoin que d'une victoire pour s'assurer le titre de champion d'Algérie, l'USMA n'a pas raté sa dernière sortie de la saison à Constantine, en allant s'imposer 3 buts à 1 grâce aux réalisations de Meziane (32e), Ibara (39e) et de Meftah (85e). Le but du CSC avait été marqué par Belkacemi (34e).

Ce succès a garanti à l'USM Alger son huitième titre de champion d'Algérie, après ceux qu'elle a remportés en 1963, 1996, 2002, 2003, 2005, 2014, et 2016.

Mellal : « Le CSC a demandé 2,5 milliards pour gagner contre l'USMA »

La victoire de la JS Kabylie au stade du 1er-Novembre à Tizi-Ouzou face au CABB Arreridj (2-0), grâce aux buts de Rezki Hamroune sur penalty (37e) et de Abdelouahid Belgherbi (54e), n'a pas été suffisante pour gagner le titre. La formation kabyle termine ainsi à la deuxième place du championnat avec 52 points derrière l'USMA (53 points).

Alors que la JSK comptait sur le CSC pour accrocher l’USMA, la prestation constantinoise, qui n’avait perdu aucun match à domicile pendant toute la saison, a suscité l’indignation du club kabyle et de ses dirigeants.

Lors de la conférence de presse animée par Cherif Mellal à l’issue du match face au CA Bordj Bou Arreridj, le Président de la Jeunesse sportive de Kabylie (JSK) a fait de graves révélations.

En effet, tout en félicitant l'USMA pour son titre de champion, Mellal pense que la logique n'a pas été respectée : « nous en voulons au CSC qui n'a pas joué le jeu ».

« Les dirigeants du CSC ont contacté la JSK pour une motivation financière. J’étais contre, mais après réflexion nous leur avons proposé 20 millions de centimes pour chaque joueur », explique le président kabyle. « Les dirigeants du CSC sont revenus pour nous expliquer qu’il leur faut 2,5 milliards pour gagner contre l’USMA. C'est alors que je leur ai fait savoir qu'ils n'auront aucun sou », a poursuivi Cherif Mellal.

Néanmoins, le président kabyle estime que son équipe « a fait un très bon parcours » cette saison et qu'elle « va sortir la tête haute, avec la conscience tranquille ».

Lire aussi : « L’USMA mérite le championnat », nouveau dérapage du ministre de la Jeunesse et des Sports

Laisser un commentaire

Voir les commentaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus