« Marine Le Pen a un problème avec les algériens » affirme Christophe Castaner

Montage photo : Marine Le Pen et Cristophe Castaner
Montage photo : Marine Le Pen et Cristophe Castaner

Marine Le Pen a un problème avec les algériens, selon le ministre de l’intérieur français Christophe Castaner. Ce dernier a réagi, hier mercredi, aux appels de la présidente du parti de l’extrême droite, Rassemblement National (RN).

En effet, le ministre de l’Intérieur français Christophe Castaner a répondu à l’appel de la présidente du Rassemblement national (RN), Marine Le Pen, qui avait demandé à son gouvernement de suspendre l’octroi des visas aux Algériens.

Dans un entretien accordé à la chaîne de télévision française BFM TV, Christophe Castaner a clairement assuré que la présidente du parti d’extrême droite Rassemblement national (RN), Marine Le Pen, a « un problème avec les Algériens ». « Madame Le Pen dit n’importe quoi. Mais en plus, elle vise. Parce qu’on sait bien quels sont ses adversaires fantasmés », a-t-il déclaré.

« Sur les visas avec les Algériens, ils ont baissé de 30 % l’année dernière, et je maintiendrai une exigence forte en matière de visas », a expliqué le ministre de l’Intérieur français, avant d’ajouter : « vous savez combien on a délivré de visas pour les Algériens ? 297 104. […] Pour les Chinois ? 876 000. […] Pour des Russes ? 372 000 […] Madame Le Pen a un problème avec les Algériens, et manifestement, elle n’a aucun problème avec les Russes. C’est ça, la réalité ! »

Rappelons que mardi dernier, Marine Le Pen avait appelé son gouvernement à suspendre l’octroi des visas aux Algériens. « Une déstabilisation de l’Algérie pourrait entraîner demain un flux migratoire très considérable », prédit la finaliste de la présidentielle française de 2017, expliquant que « c’est une mesure raisonnable que de suspendre ces octrois ».