Algérie : Décès de l’acteur Abdelkader Tadjer

Abdelkader Tadjer, acteur algérien

Algérie- L’acteur algérien Abdelkader Tadjer a rendu l’âme ce samedi 09 février 2019 à l’âge de 80 ans à Alger, à la suite de problèmes de santé, rapportent plusieurs médias.

Né en 1939, Abdelkader Tadjer était acteur de théâtre et de cinéma. Il avait commencé sa carrière au lendemain de l’Indépendance de l’Algérie. Également réalisateur, auteur, metteur en scène et dramaturge, le défunt avait côtoyé de grandes figures du cinéma algérien à l’instar de Hadj Omar, Mustapha Bouhrir, Mohamed Boudia ou encore Mourad Bourboune.

Auteur de scénarios, dont ceux des deux longs métrages « Amours interdits » (1987) et « Rai » (1988), Abdelkader Tadjer avait à son actif plusieurs pièces théâtrales dont « Jupiter », « Atomes » ou « Madinet El Hob » (la ville de l’amour).

L’acteur a également participé à plusieurs feuilletons et films algériens, comme « Les rues d’Alger » (2002), « Chacun sa vie » (2007), ou encore « Qeddach thabni » (combien tu m’aimes) (2011).

Abdelkader Tadjer, qui était l’époux de la célèbre chanteuse sétifienne Bariza, sera enterré demain, dimanche 10 février, au cimetière de Sidi M’Hamed à Alger.

La mort de ce cinéaste survient 3 jours seulement après le décès du chanteur de raï algérien Abed Benaouda, connu sous le nom d’artiste Cheb Azzedine.