Abdelah Oul
18/10/2019 17:39

Algériens d'Europe : le président de l'OGC Nice tranche pour l'avenir de Youcef Atal

Révélation de la dernière saison de Ligue 1 française, le défenseur international algérien Youcef Atal suscite déjà des convoitises. Évoquant l’avenir de son latéral droit, le président de l’OGC Nice, Jean-Pierre Rivère, a indiqué qu’un départ de Youcef Atal n’est pas envisageable sauf si un cador européen se manifeste avec une offre difficile à refuser.

« Non, il (Youcef Atal, ndlr) ne partira pas cet hiver. Et je vais même vous dire, il n’est pas prévu qu’il parte l’été prochain. Notre objectif est de prendre des jeunes talentueux, de les faire grandir, de les faire progresser. Et sans manquer de respect à personne, ce n’est pas pour les vendre à Newcastle ou des clubs comme ça, non, on les garde chez nous. Après, si un jour des clubs comme le Real Madrid ou le Bayern viennent, alors oui il sera difficile de les retenir. Mais notre objectif n’est pas de faire du trading de joueurs », a déclaré le président de l’OGC Nice, Jean-Pierre Rivère, dans l’émission Breaking foot sur RMC Sport.

Ainsi, le récent champion d’Afrique avec l’Algérie poursuivra son aventure, au moins jusqu’à l’été prochain, avec le club Azuréen. Les dirigeants niçois campent sur leur position et n’ont pas l’intention de céder facilement leur pépite. En effet, la cote de Youcef Atal (23 ans) dont le contrat prend fin en juin 2023, a sensiblement augmenté après ses prestations lors de la Coupe d’Afrique des nations. La valeur marchande de l’Algérien se situe désormais autour de 37 millions d’euros sur le marché des transferts.

Chelsea et la Juventus sur les traces de Youcef Atal

Les performances de Youcef Atal, depuis son arrivée à l’OGC Nice, ne seraient pas passées inaperçues du côté de la Juventus. Le média turinois Tuttosport avait indiqué, le 28 septembre dernier, que la Juventus étudierait attentivement la possibilité de faire venir le défenseur algérien.

Youcef Atal serait également dans le viseur de Chelsea FC, selon le quotidien britannique The Sun. Après avoir montré leur intérêt en avril dernier, les Londoniens  pourraient relancer le dossier de l’international algérien dès le mercato hivernal, si la levée de l’interdiction des transferts, qui frappe le club, venait à se confirmer. La direction de Chelsea serait prête à débourser 33 millions d’euros pour déboucher Youcef Atal de l’OGC Nice. Il reste à savoir combien la Juventus serait prête à mettre pour l’avoir.

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus