Catégories: AlgérieLa uneSports

L'Algérie domine la Colombie grâce à un doublé de Mahrez (vidéo)

15/10/2019 23:04

L'équipe nationale d'Algérie a battu, ce mardi soir, la sélection colombienne par 3 buts à 0. Le match amical s'est déroulé au stade Pierre Mauroy de Lille, en France. Une rencontre fortement disputée face à une équipe colombienne privée de trois de ses joueurs. L'international algérien Riyad Mahrez s'est illustré par un joli doublé, qui a permis à l'Algérie de prendre un avantage certain.

La rencontre a bien commencé avec une forte pression exercée par les Colombiens sur la défense algérienne. Une défense qui a montré une certaine fébrilité durant les 10 premières minutes du match. De même que le milieu algérien n'était pas vraiment dans le match.

Bounedjah ouvre le score

Mais les poulains de Belmadi se sont vite ressaisis avec notamment un Ismaël Bennacer des grands jours. Un Bennacer qui a joué le rôle d'une machine à fabriquer du jeu. Cela permettra aux Fennecs d'ouvrir le score à la 15e minute par l'intermédiaire d'une belle frappe enveloppée de Baghdad Bounedjah, décidément bien inspiré.

Riyad Mahrez marque un premier but

Ce but, il faut le dire, a complètement déstabilisé l'équipe colombienne. À l'instar de David Ospina qui ne semblait pas vraiment dans son jour. Le gardien de buts colombien était à un certaine période complètement à côté de la plaque. Il sera d'ailleurs un peu responsable du second but algérien, à la 20e après un tir en profondeur du capitaine Riyad Mahrez.

Raïs M'bolhi infranchissable

À la suite de cette douche froide, les poulains de Carlos Queiroz ont quelque peu repris leurs esprits, en allant menacer la défense algérienne à plusieurs reprises. Comme ces actions successives de Cuadrado qui a trompé la vigilance de la défense des Fennecs. La sélection algérienne s'en est sortie indemne grâce aux arrêts décisifs de Raïs M'bolhi à la 35e et à la 36e minute, mais aussi à l'efficacité en défense de Benlamri et Guedioura.

Riyad Mahrez enfonce le clou

En seconde période, le jeu est devenu plus équilibré, les Colombiens ayant opéré trois changements d'emblée. Les deux gardiens de buts n'étaient pas vraiment menacés. Mais c'était compter sans l'énorme action de Riyad Mahrez à la 65e minute de jeu. Un travail individuel qui finira par un tir dans les filets.

Le reste de la rencontre se poursuivra avec une légère domination des coéquipiers du très combatif Sofiane Feghouli. Cela permettra à Djamel Belmadi de faire jouer Islam Slimani, Yacine Brahimi, Ayoub Abdellaoui et Mehdi Abeid.

Laisser un commentaire