Algérie : Saisie d'une grande quantité de cocaïne à Oran

Les services de sécurité ont découvert 1.7 kilogrammes de cocaïne à l’intérieur d’un conteneur de bananes. C'est au port d’Oran que les éléments de la police ont réussi à faire avorter cette tentative d'introduction de la drogue dure sur le territoire national.

Selon les premières informations données par le site arabophone Ennahar, c’est le commandant de bord du navire transportant les conteneurs, qui a eu des soupçons. Une fois arrivée à destination, à savoir le port d’Oran, il a aussitôt alerté les services de sécurité.

Les agents de sécurité du port d’Oran ont immédiatement procédé à une fouille minutieuse. Ils ont fini par découvrir 1.7 kilogrammes de cocaïne bien dissimulée à l’intérieur d'un conteneur. Les policiers ont ensuite fait analyser cette poudre blanche pour déterminer sa nature. Il s’est avéré qu’il s’agissait bel et bien de la cocaïne.

La même source n'a pas dévoilé le pays de provenance du conteneur ni l'identité du propriétaire du conteneur. Il est clair que c'est un importateur de banane et actuellement, il fait l'objet d'une enquête approfondie pour découvrir son degré de responsabilité dans ce trafic. Pour savoir également l'identité de ses complices et leur nombre, entre autres.

Oran au cœur des scandales de cocaïne :

Ce n’est pas la première fois que le port d'’Oran se trouve au cœur d’un scandale de cocaïne. La dernière saisie remonte au mois de juin, où les militaires ont ainsi neutralisé trois narcotrafiquants en possession d’une importante quantité de drogues estimée à 3,280 kilogrammes de cocaïne, 12,94 kilogrammes de kif traité et 59 679 comprimés psychotropes.

Cette saisie était l’une des plus importantes depuis le scandale des 701 kg de cocaïne du célèbre Kamel Chikhi alias "El Bouchi". Cette affaire continue d'ailleurs de défrayer la chronique vu l’implication de plusieurs hauts responsables de l’État. Enfin, il est à rappeler que le procès des responsables de cette affaire n'a toujours a eu lieu.

Dans :