Catégories EconomieLa une

Algérie : Voici les nouvelles taxes sur les véhicules neufs après la réduction

31 mai 2020 15 h 08 min

La proposition d’imposer de très fortes taxes sur les véhicules neufs en Algérie a fait beaucoup de bruit. Dans la soirée de samedi 30 mai, la Commission finances de l’Assemblée populaire nationale (APN) a approuvé un amendement dans le projet de Loi de finances complémentaire pour l’année 2020 (PLFC 2020). Celui-ci porte sur la réduction des nouvelles taxes sur les véhicules touristiques légers.

Le gouvernement algérien a décidé de réduire les nouvelles taxes sur les voitures neuves. La Commission finances a ainsi validé l’amendement de l’article 19 du PLFC. Ce dernier porte sur l’augmentation des taxes imposées sur la première mise en circulation de tous les véhicules touristiques neufs, importés ou montés en Algérie. Dans un premier temps, de fortes taxes variant entre 10 et 200 millions de centimes algériens étaient annoncées.

Une décision qui avait essuyé beaucoup de critiques. Ce qui avait fait réagir le ministre algérien de l’Industrie et des Mines, Ferhat Aït Ali. Ce dernier avait assuré que ces nouvelles taxations ne concernaient que les véhicules de luxe. « Le gouvernement n’a pas augmenté les droits de douane sur les voitures destinées à la classe moyenne. Les taxes élevées sont pour les véhicules de luxe », avait-il indiqué. Et de s’interroger : « Comment un citoyen qui peut se permettre une voiture à un milliard de centimes ne puisse pas payer les taxes au trésor de l’État ? ».

Les nouvelles taxes sur les véhicules essence :

Dans le détail, la Commission finances propose désormais d’imposer des taxes allant de 10 à 160 millions de centimes sur les véhicules essence.

Cylindrée Nouvelle taxe
800 cm3 et moins 100 000 DA
De 800 à 1600 cm3 150 000 DA
De 1600  à 1800 cm3 250 000 DA
De 1800 à 2000 cm3 450 000 DA
De 2000 à 2500 cm3 1 200 000 DA
Supérieure à 2500 cm3 1 600 000 DA

Les nouvelles taxes sur les véhicules diesel :

Quant aux véhicules au moteur diesel, la nouvelle taxe variera entre 10 et 250 millions de centimes.

Cylindrée Nouvelle taxe
1200 cm3 et moins 100 000 DA
De 1200 à 1600 cm3 250 000 DA
De 1600  à 2000 cm3 400 000 DA
De 2000 à 2500 cm3 1500 000 DA
Supérieure à 2500 cm3 2 500 000 DA

Lire également : Importation des véhicules neufs en Algérie : Quelles conséquences sur les réserves de change

Abonnez vous Gratuitement
A la newsletter

Voir les commentaires

  • Salam haleykom a ce que je vois c'est que pour les riches on a pas tous les moyens de descendre une voiture neuf réagissez un peu 🤔

En poursuivant votre navigation vous acceptez l'utilisation des cookies selon notre Politique de confidentialité .

En savoir plus