Catégories Faits divers
| Le
19 septembre 2020 13 h 28 min

Disparition mystérieuse de deux adolescentes à Alger

Par Maacha H.

Âgées de 13 et 14 ans, Aya et Chahinez ont disparu vendredi matin à Alger dans des circonstances mystérieuses. C’est ce qu’a annoncé, ce samedi 19 septembre, l’Organisation nationale de la protection de l’enfance via sa page officielle.

Selon la même source, Aya et Chahinez, qui se trouvent être deux amies, sont sorties vendredi 18 septembre vers 11h30 de leurs domiciles sis à Khraïssia, une commune située dans la banlieue sud d’Alger. Les deux mineures ne sont plus revenues depuis.

Les proches ainsi que les voisins des deux adolescentes ont enclenché une vaste opération de recherches pour retrouver Aya et Chahinez. Mais pour l’instant, les deux filles restent introuvables. Ce qui ne fait qu’accroître l’inquiétude de leurs familles respectives.

Pour sa part, l’Organisation nationale de la protection de l’enfance appelle toute personne qui aurait aperçu les deux filles à contacter immédiatement les services de la Sûreté nationale, de la Gendarmerie nationale ou bien l’Instance nationale pour la protection et la promotion de l’enfance.

Le phénomène des disparitions mystérieuses d’enfants refait surface en Algérie

Le phénomène des disparitions suspectes d’enfants se multiplie depuis quelques jours en Algérie. En effet, avant la disparition de Aya et Chahinez à Alger, d’autres mineurs ont été également portés disparus dans d’autres régions algériennes. C’est le cas notamment à l’ouest du pays, où, la semaine dernière, pas moins de trois enfants avaient disparu dans des circonstances mystérieuses dans la wilaya de Tlemcen.

Deux d’entre deux, âgés de 14 ans, ont été finalement retrouvés. Mais le cas le plus inquiétant reste celui de la petite Malak Safi Benslimane, portée disparue depuis le 11 septembre dernier. La Sûreté de la wilaya de Tlemcen a d’ailleurs lancé un appel à témoins dans cette affaire, en mettant à la disposition des citoyens une photo récente de la petite Malak.

Lire aussi : Algérie : Disparition mystérieuse d’un enfant depuis le premier jour du confinement

Abonnez vous Gratuitement
A la newsletter
Afficher la suite
Maacha H.