Le PDG du port de Béjaïa accuse gravement Rebrab

05/06/2017 17:49

Le PDG du port de Béjaïa, Djelloul Achour, a tiré à boulets rouges sur l'homme d'affaires Issad Rebrab, PDG du groupe agro-alimentaire Cevital, et l'a gravement accusé ce lundi 05 juin.

En effet, le PDG du port de Béjaïa accuse l'homme d'affaires Issad Rebrab de « manipuler ses ouvriers ». « Le comité de soutien parle (de risque) de licenciement des travailleurs alors qu’il ne peut pas y avoir de travailleurs pour un complexe de trituration de graines oléagineuses qui n’existe pas encore » a-t-il affirmé dans une déclaration au journal en ligne TSA.

« En 1998, le port lui avait donné l’autorisation pour installer une unité (de trituration de graines oléagineuses). Mais il a utilisé l’assiette pour un silo de céréales de 120.000 tonnes » soutient Djelloul Achour, qui ajoute :  « En 2009, il y a eu un texte qui oriente l’utilisation des espaces portuaires. Le gouvernement a élaboré une réglementation qui empêche la mise en place d’industrie à l’intérieur des ports ».

Le PDG du port de Béjaïa rappelle qu'en 2015, Cevital avait formulé une nouvelle demande pour la création d’une unité de trituration de graines oléagineuses, laquelle demande avait été refusée. « Les pouvoirs publics lui ont répondu par la négative, parce qu’il y avait un programme de création d’unités dans lequel il (Cevital) ne figurait pas. Le port lui a également répondu par la négative » poursuit Djelloul Achour qui affirme que malgré les avis défavorables des autorités, Issad Rebrab a acheté une usine en Chine «et veut la ramener à Béjaïa».

« Il n’a pas tenu compte de l’avis défavorable et voulait nous mettre devant le fait accompli (en ramenant les navires). En réalité, nous n’avons pas bloqué ses navires. Nous lui avons seulement demandé la destination exacte de la marchandise » conclut le même responsable.

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus