Aylan Afir
01/11/2019 15:11

La Banque d'Algérie dévoile les raisons de l'absence des bureaux de change

Le gouverneur par intérim de la Banque d'Algérie (BA), Amar Hiouani, a avancé une explication étrange à la question de l'inexistence des bureaux de change en Algérie. Lors d'un point de presse animé en compagnie du ministre des Finances au siège de la CNEP-Banque, il a répondu sur la question à une journaliste présente.

« Il n'y a pas de demande. Vous avez des textes qui disent voilà les règles pour ouvrir des bureaux de change. Si vous répondez aux conditions, je suis prêt à vous donner un agrément pour ouvrir des bureaux de change », a fait savoir Amar Hiouani. Une réponse surprenante de la part d'un responsable qui sait pertinemment pourquoi personne n'a fait de demandes dans ce sens.

D'ailleurs, il refusera de répondre à une question d'une autre consœur sur les conditions d'ouverture de ces bureaux de change. Il l'invitera à consulter le site de la Banque d'Algérie pour connaitre les conditions. Le gouverneur de la Banque d'Algérie donnera même l'impression de vouloir éviter cette question, en répétant sa réponse sur les conditions.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

Il faut dire que cette problématique des bureaux de change se pose depuis plusieurs années. L'État a déjà commenté cette question cruciale pour l'économie nationale et la politique monétaire de l'Algérie. Tous les opérateurs économiques intéressés par l'ouverture des bureaux de change ont renoncé à le faire en raison de la marge bénéficiaire que les autorités imposent. Pourtant, l'ouverture de ces bureaux de change pourrait réduire considérablement le marché noir des devises. Cela pourrait également contribuer à la hausse de la monnaie nationale devant les devises étrangères.

Lire aussi : Hausse de l’Euro au marché noir en l’absence des bureaux de change officiels

Laisser un commentaire

Voir les commentaires

  • Un pouvoir illégitime accouche toujours de décisions bizarres qui vont contre les intérêts du peuple Algérien alors ne soyez pas étonné d'entendre de pareilles imbécilités! Si ce pouvoir n'est pas convaincu, qu'il jette un regard dans tous les pays y compris certains pays autoritaires et ils verront qu'il y a des bureaux de change partout! La réalité c'est que pouvoir est un pouvoir mafieux et c'est tout!

    Annuler votre réaction

    Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus