Fête du nouvel an : Près de 200 000 Algériens se sont rendus en Tunisie

Près de 200 000 Algériens se sont rendus en Tunisie pour fêter le réveillon. En effet, pour fêter le passage à l’année 2020, un nombre record d’Algériens ont franchi la frontière tunisienne. Et cela à partir de la troisième semaine du mois de décembre.

Le directeur de l’Office national de tourisme tunisien installé en Algérie, Fouad El Oued, a déclaré que « près de 200 000 Algériens sont passés de l’autre côté de la frontière, entre le 21 et 31 décembre dernier ». U, nombre impressionnant d'Algériens ont ainsi choisi la Tunisie pour les vacances de fin d’année, et la fête du réveillon. Par ailleurs, le même responsable a également annoncé que trois millions d'Algériens se sont rendus en Tunisie durant toute l'année 2019. EN 2018, ils étaient environ 2,7 millions de touristes algériens à avoir opté pour la même destination.

Refouler les touristes algériens suspects

En ce qui concerne les familles qui se sont rendues en Tunisie pour les fêtes de fin d’année, Fouad El Oued, a annoncé que « cela dépassait toute estimation. Les familles ont opté pour des villes très festives tel que Tunis, Hammamet, Sousse, Djerba… ». Ainsi, pour bien accueillir les touristes, le directeur de l'Office de tourisme tunisien a affirmé que « les autorités tunisiennes ont pris toutes les mesures nécessaires pour garantir un séjour tranquille et sécurisé pour les touristes algériens ».

Pour rappel, les autorités tunisiennes avaient décidé, la veille des fêtes de fin d’année, de durcir leurs mesures de sécurité. En effet, la police aux frontières, avait alors décidé d’interdire l’accès à la Tunisie à tout touriste algérien jugé « suspect ». Selon certains médias tunisiens, plusieurs touristes algériens ont été refoulés aux frontières. Les Algériens avaient très mal pris cette nouvelle mesure de sécurité. Une mesure qualifiée de discriminatoire.

Lire aussi : Algérie-Tunisie : Des familles algériennes ferment un poste frontalier

Dans :