Football : Les Marocains dominent les Algériens en compétition internationale

Le bilan des clubs algériens, durant les deux dernières saisons, est plus que négatif face aux équipes marocaines. Les joueurs du MC Alger ont concédé, samedi 4 janvier, lors des quarts de finale aller de la Coupe arabe, une quatrième défaite des clubs algériens face aux voisins marocains.

L’équipe du Raja Casablanca a réussi à s’imposer face à deux formations algériennes consécutivement. Il s'agit de la JS Kabylie, le 27 décembre dernier, en Ligue des Champions au stade Mohammed V de Casablanca et du MC Alger samedi au stade Mustapha Tchaker de Blida sur le score de (1-2).

Le Paradou AC, engagé en Coupe de la CAF, s’est, quant à lui, incliné (0-2) face à une autre formation marocaine, le Hassania Agadir. Cependant, la seule satisfaction reste le club du Sud algérien, la JS Saoura, qui a réussi à s’imposer face IR Tanger à domicile (2-0) avant de s’incliner au retour (1-0) au stade Ibn Batouta.

Le récent succès des coéquipiers de Riyad Mahrez en Coupe d’Afrique des Nations est loin d’être significatif du niveau actuel des clubs algériens et du championnat national. Les formations engagées en compétitions internationales ne sont pas arrivées à dominer leurs sujets lors de la première partie de la saison.

CHAN 2020 : Élimination face au Maroc

Aussi, les clubs ne sont pas seuls à être malmenés par leurs adversaires marocains. L’équipe nationale des locaux s’est aussi faite éliminer, lors des qualifications au Championnat d'Afrique des nations 2020, face à son homologue marocaine en octobre dernier. Les hommes de Ludovic Batelli se sont inclinés au Maroc (3-0) après avoir "résisté" durant le match aller (0-0) au stade de Blida.

Le technicien français, qui était en charge des équipes nationales de jeunes, a été limogé, le 24 octobre 2019, après avoir essuyé deux revers consécutifs avec l’équipe des moins de 23 ans puis avec l’équipe nationale des locaux.

Lire aussi : Les attaquants algériens affolent les statistiques au Qatar

Dans :