Catégories Faits divers
| Le
9 février 2020 10 h 21 min

France : Un Algérien en détention agresse un gardien de prison

Par Ahmed Oul

La Chambre d’instruction de la cour d’appel d’Orléans a ordonné samedi 8 février, la prolongation de détention d’un ressortissant algérien. Il est poursuivi pour détention d’un portable et agression d’un surveillant de prison, à qui il a fracturé le nez, rapporte le quotidien régional, La Nouvelle République.

Selon le média français, le jeune Algérien de 27 ans se trouve en détention provisoire depuis le 22 janvier 2019 dans une autre affaire liée à une tentative d’assassinat. En prison, il aurait ensuite agressé violemment un surveillant.

La première affaire remonte au 3 septembre 2017, lorsque le ressortissant algérien a participé à une violente bagarre rangée sur fond de règlements de compte. Il est l’un des dix mis en examen consécutifs à cette rixe qui a eu lieu près de la discothèque Le Pym’s à Tours, à l’ouest de la France.

Accusé de tentative d’assassinat à l’arme à feu

Lors de la bagarre qui a opposé des habitants de La Rabière et ceux du Sanitas, un homme avait été blessé par balle au thorax. Lors de sa comparution, il a reconnu « avoir suivi le mouvement » mais réfute être l’auteur du tir à l’arme à feu.

L’avocat de la défense a appelé la cour à remettre son client en liberté au motif que « seule la détention le rend violent », et qu’il a joué dans la première affaire un « rôle passif et secondaire » et n’a touché à aucune arme.

Pour sa part, l’avocat général estime qu’afin d’éviter toute concertation avec les coauteurs de la bagarre dans ce contexte de rivalité entre les deux quartiers, sur fond de vengeance, il convient de prolonger la détention de prévenu.

Lire aussi : France : Un détenu algérien soudoie une gardienne de prison

En poursuivant votre navigation vous acceptez l'utilisation des cookies selon notre Politique de confidentialité .

En savoir plus