France : Un Marocain accuse sa femme algérienne d'avoir enlevé leurs enfants

Jed Abdelli, ressortissant marocain résidant en France, a accusé son épouse d'origine algérienne d'avoir enlevé leurs trois enfants. Il a dit craindre qu'elle les emmène en Algérie, a rapporté Radio Capitole dans son édition de 26 décembre.

Selon la même source, les trois enfants de la famille franco-algéro-marocaine, Soumaya (5 ans), Hafsa (3 ans) et Abdallah (18 mois) sont portés disparus depuis le 29 octobre dernier. Leur père accuse la mère de nationalité algérienne de les avoir enlevés.

L'association "116 000 Enfants Disparus" affiliée, à l'organisme "Numéro européen gratuit pour l’écoute et le soutien des familles d'enfants disparus", a publié la semaine dernière sur sa page Facebook une fiche de disparition faisant état d’un enlèvement parental.

[AVIS DE RECHERCHE - ENLÈVEMENT PARENTAL] Soumaya (5 ans), Hafsa (3 ans) et Abdallah (18 mois) ABDELLI ont disparu...

Publiée par 116000 Enfants Disparus sur Mardi 24 décembre 2019

L'Office central pour la répression des violences aux personnes en France a lancé l’alerte après l’ouverture d’une enquête pour tenter de localiser la femme et les trois enfants. La mère de famille aurait contacté plusieurs commissariats depuis son départ du domicile conjugal. Elle avait déposé plainte contre son mari pour «violences conjugales».

Les parents se disputent la garde des enfants

Selon une source policière, les parents se disputent la garde de leurs enfants depuis le 29 octobre dernier. Depuis le 14 novembre, la femme d'origine algérienne et ses trois enfants sont portés disparus. «On me fait croire qu’ils sont toujours en France, alors qu’en même temps, d’autres personnes me disent qu’ils seraient en Algérie », a confié Jed Abdelli au site marocain, Yabiladi. Il affirme craindre que son épouse ait emmené leurs enfants en Algérie puisque la France et l’Algérie ne disposent pas d’accord juridique permettant de rapatrier ses enfants.

Dans :