Ahmed Oul
12/07/2019 17:14

France : Marine Le Pen s'attaque aux supporteurs algériens

France : La présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen, s'est attaquée, une nouvelle fois, aux supporters de l’équipe nationale algérienne en France. Le parti de l’extrême droite a appelé les autorités françaises à interdire le drapeau algérien et à fermer l’accès à l'avenue des Champs-Élysées aux supporters algériens, le 14 juillet.

Le parti de Marine Le Pen considère que les célébrations des supporters algériens de la qualification de leur équipe en demie-finale de la CAN 2019 est : « Loin de n'être que des manifestations de joie de simples amateurs de football comme le décrivent la plupart des commentateurs, il s'agit de véritables démonstrations de force dont l'objectif est de signifier ostensiblement une présence massive et un rejet de la France », indique un communiqué du Rassemblement national.

Le parti d'extrême droite juge « intolérable que les Champs-Élysées, quelques heures après le défilé de nos Armées, deviennent une marée de drapeaux algériens et soient le théâtre de rassemblements et de débordements de la part d’individus se réclamant d’un pays étranger ».

Interdire le drapeau algérien et fermer l’accès aux Champs-Élysées

Le Rassemblement national appelle le gouvernement français à interdire aux supporteurs algériens d'accéder à l'avenue parisienne des Champs-Élysées durant la journée et la soirée du dimanche 14 juillet, à l'occasion du match opposant l'Algérie au Nigeria.

Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner « doit empêcher ce dimanche 14 juillet l'accès aux Champs-Élysées à ces supporteurs, et y interdire, au nom de l'ordre public, le drapeau algérien », estime le RN.

Pour Marine Le Pen et son parti, « tout doit être mis en œuvre pour éviter à la France, le jour de sa Fête patriotique, une véritable humiliation nationale ! »

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

Pour rappel, le 14 juillet est également la fête Nationale française et les Champs-Élysées seront entourés d'une zone de sécurité durant toute la journée.

Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a réagi, ce vendredi 12 juillet, aux incidents ayant émaillé les différents rassemblements des Algériens en France dans la soirée d’hier, suite à la qualification de l’Algérie en demi-finales de la CAN. Il a jugé que  « Les dégradations et incidents commis hier soir en marge des célébrations de la CAN 2019 sont inacceptables ».

Pour rappel, dans plusieurs villes de France, les célébrations de la victoire de l’Algérie ont dégénéré. Les Champs-Élysées ont été le théâtre d’affrontements entre les supporteurs algériens et la police française. Deux magasins situés à proximité ont été pillés par des dizaines de personnes. Les forces de l’ordre ont utilisé du gaz lacrymogène pour disperser la foule.

Lire également : « Marine Le Pen a un problème avec les algériens » affirme Christophe Castaner

Laisser un commentaire

Voir les commentaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus