Aylan Afir
24/10/2019 17:58

Les évangéliques de France se mobilisent pour les chrétiens d'Algérie

Les évangéliques de France se mobilisent pour les chrétiens d'Algérie. Depuis la médiatisation de la mise sous scellés de trois églises à Tizi-Ouzou, en Kabylie, les pasteurs de l'Église évangélique de France se disent préoccupés par la situation des chrétiens en Algérie. Ils ont décidé de mener des actions sur le terrain.

Le Centre national des évangéliques de France (CNEF) a rendu public un communiqué, hier 23 octobre, pour exprimer sa préoccupation. « La situation, qui était déjà préoccupante depuis longtemps, a atteint un paroxysme le 15 octobre dernier avec la mise sous scellés des lieux de culte de l'Eglise de Makouda et de celle du Plein Evangile de Tizi-Ouzou », précise le CNEF.

De ce fait, le CNEF appelle les Chrétiens à prier pour leurs coreligionnaires d'Algérie. Il rappellera en outre les différentes actions programmées pour soutenir les Évangélistes d'Algérie, dont douze lieux de culte ont été fermés par les autorités depuis le début de l'année.

Des rassemblements en France pour soutenir les chrétiens d'Algérie

Des rassemblements sont programmés aujourd'hui jeudi à 17 heures dans plusieurs villes de France. Le CNEF cite Strasbourg, Paris, Lille, Lyon, Marseille et Metz, où il sera question de « dénoncer la fermeture des églises en Algérie et la violation de la liberté de culte pourtant inscrite dans la Constitution algérienne ».

Aussi, il est question d'une soirée de prière et d'intercession qui aura lieu demain vendredi à Saint-Denis. C'est l'Association des chrétiens nord-africains (ACNA) qui l'organise. Enfin, le CNEF sera aux côtés de l’association Portes Ouvertes pour alerter les autorités françaises au sujet de la situation des chrétiens persécutés dans le monde.

Pour rappel, le 15 octobre dernier, les autorités algériennes ont mis sous scellés trois églises à Tizi-Ouzou et Makouda, en Kabylie. Les gendarmes, qui ont mis en application l'arrêté du wali, ont usé de violence contre les fidèles qui tentaient une résistance. Les fidèles ont ensuite organisé des rassemblements de protestation à Béjaïa et à Tizi-Ouzou. Les forces de l'ordre ont réprimé l'action de Tizi-Ouzou, blessant certains participants.


Lire aussi : Fermeture des églises en Algérie : Le gouvernement réagit et menace les fidèles

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus