Hakim M
03/08/2019 10:29

France - Algérie : Le calvaire vécu par des passagers d'Aigle Azur

Les passagers d'un vol de la compagnie aérienne française Aigle Azur, reliant l'aéroport Paris-Orly (France) vers Alger (Algérie), ont vécu un calvaire, le dimanche 28 juillet dernier, d’après ce que révèle le quotidien francophone Liberté.

Prévu initialement à 22 h 30, le vol ZI-859, assuré par Aigle Azur et reliant l'aéroport de Paris-Orly (ORY) à l'aéroport international Houari-Boumédiène d'Alger (ALG) a accusé un retard de 7 heures. Et pour cause, l’avion qui devait effectuer ce vol avait rencontré un problème technique plutôt dans la journée.

Les passagers du vol Paris-Alger obligés de changer d'aéroport

D'après la même source, l'intervention effectuée sur l'appareil d'Aigle Azur a eu pour conséquence de décaler les horaires des vols suivants. Alors que l'aéroport d’Orly ferme pendant la nuit, les passagers du vol Paris-Alger ont été informés que le vol allait s'effectuer à partir de l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle (CDG). C'est ainsi qu'ils ont été acheminés à Roissy à une heure tardive. Ils finiront par embarquer avec un retard de plus de 7 heures. Ils n'ont ainsi débarqué à Alger qu'à l'aube du mardi 30 juillet.

Aigle Azur s'excuse auprès des passagers

Par ailleurs, le transporteur aérien a tenu à exprimer ses regrets. « La direction de la compagnie regrette ces désagréments et comprend la gêne occasionnée pour ses passagers. Elle assure que l’ensemble des équipes sont mobilisées pour assurer les opérations telles que prévues au quotidien, mais la sécurité demeure sa priorité ; et ce, en toutes circonstances », lit-on sur le communiqué de la compagnie Aigle Azur. En outre, la compagnie a tenu à « présenter ses plus sincères excuses » aux passagers du vol Paris-Alger.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

Rappelons que ce n'est pas le premier incident du genre que vivent les passagers d'Aigle Azur. Au mois de juin dernier, un vol de la même compagnie reliant la ville française de Toulouse vers la capitale Alger avait également accusé un retard de plus de 7 heures.

Lire aussi : Indemnisation des passagers : Air Algérie et Aigle Azur au bas du tableau

Laisser un commentaire

Voir les commentaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus