Photo montage: femme en Burkini sur fond de drapeaux algérien et français

France : Les Algériennes voilées doivent retourner en Algérie, selon une ex-ministre

France - Nadine Morano, ancienne ministre française chargée de la Formation professionnelle issue du parti Les Républicains, a appelé, jeudi 8 août dans un tweet, les femmes algériennes voilées à retourner en Algérie.

L’ex-ministre française a réagi à une  série de tweets publiée hier par une ressortissante algérienne résidant en France. Cette Algérienne avait suscité une vive polémique après avoir dénoncé la discrimination contre les femmes voilées. La femme d'origine algérienne s'est plainte de s'être fait « jeter » d'une piscine du parc Aqualand à Saint-Cyprien à cause du port de burkini.

L’ancienne ministre française Nadine Morano s'est violemment attaquée à la jeune femme algérienne qui, selon elle, appartient « à la catégorie de femmes qui viennent imposer leur culture en France et qu’on ne veut pas ».

« Prenez un avion et retournez en Algérie. »

L’actuelle eurodéputée de Les Républicains a appelé la femme à rentrer chez elle en Algérie, « Prenez un avion et retournez en Algérie. En France, les femmes comme vous sont une insulte aux combats de nos mères pour la liberté. Partez dans un pays musulman vous serez tellement mieux », lui a-t-elle recommandé.

Cette nouvelle affaire sur le burkini a suscité une vive polémique en France. Les propos de l'activiste ont fait réagir les internautes, qui ont tantôt soutenus, tantôt dénoncés ses déclarations.

De sont côté, le chef des Patriotes Florian Philippot a réagi aux tweets en suggérant : « Mais sinon, il y a peut-être des Aqualand en Arabie Saoudite, ça ne vous tente pas ? »

Une Algérienne exclue d'un parc à cause du burkini

La femme qui se présente comme « Africaine, berbère d'Algérie » dénonce le « racisme » et la politique coloniale de la France, où des «règlements intérieurs dignes d’apartheid sont admis ». Elle se plaint de la discrimination dont elle aurait été victime au parce d'Aqualand de Saint-Cyprien, d'où elle s'est fait « jeter », selon son expression.

La militante féministe d'origine algérienne raconte sa mésaventure avec les responsables du parc aquatique : « J’allais certainement pas passer un été tranquille en tant que femme qui porte le voile. Je viens de me faire jeter du parc Aqualand de Saint-Cyprien parce que je porte un Burkini, autrement dit : un maillot de bain couvrant jambes et bras », a-t-elle écrit sur son compte Twitter.

Un commentaire

  1. Ping : Selon Nadine Morano, les Algériennes voilées doivent retourner en Algérie – information nationaliste

Laisser un commentaire