Hakim M
19/07/2019 19:24

Supporters algériens en France : Marine Le Pen demande la déchéance de nationalité

France - La présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen, s’est à nouveau exprimée au sujet des incidents provoqués par des supporters de l’équipe nationale algérienne en France. Le Pen a demandé que ces « actes barbares » soient punis.

S’exprimant dans une vidéo publiée sur son compte Twitter, Marine Le Pen, a tenu à souligner « que ce qui se passe en France à l'occasion de ces matchs [de l'Algérie] est profondément choquant et inquiétant ». La présidente du Rassemblement national considère que « les blocages de routes, agressions, pillages ainsi que les actes anti-français commis par des supporters algériens » doivent être sévèrement punis.

Les binationaux qui se livrent à des actes anti-français doivent être déchus de leurs nationalités et renvoyés.

Afin de mettre fin à cette situation, Le Pen suggère « un arrêt immédiat de toute nouvelle immigration et un changement strict de politique ». Pour elle, la France doit expulser « les fauteurs de troubles étrangers. Les binationaux qui se livrent à des actes anti-français doivent être déchus de leurs nationalités et renvoyés. Toutes autres personnes de nationalité française responsables de ces actes doivent être poursuivies et sanctionnées par les tribunaux ».

« Il est temps de siffler la fin de la partie », réclame Marine Le Pen. Elle ajoute : « la loi de la République s'applique à tous, et même à eux. Nous verrons ce soir si le gouvernement est capable de la faire respecter ».

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

« Ces agissements salissent l'image de ce beau pays, l'Algérie »

Par ailleurs, la fille de Jean-Marie Le Pen a tenu à préciser qu'elle ne confondait pas « la nation algérienne avec ces hordes de barbares dont les agissements salissent l’image de ce beau pays. Je ne les confonds pas avec le peuple algérien qui exprime, d’ailleurs chez lui, sa liesse populaire dans une joie festive et respectueuse ».

Rappelons que le parti Rassemblement national présidé par Marine Le Pen avait appelé, la semaine passée, les autorités françaises à interdire le drapeau algérien et à fermer l’accès à l’avenue des Champs-Élysées aux supporters algériens à l'occasion du match opposant l’Algérie au Nigeria.

Lire aussi : Algérie – France : Dupont-Aignan invite les Algériens à retourner chez eux

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus