Pica Ouazi
24/08/2019 18:33

France - Algérie : Des harkis marchent 200 km pour interpeller Macron

France - Des militants de l’association Les Harkis et plusieurs personnes solidaires à leur cause ont parcouru 200 km à pied pour rallier le G7 à  Biarritz. Ces derniers se sont déplacés afin de remettre une lettre au président français Emmanuel Macron, rapporte le journal français Sud Ouest.

Les militants qui ont entamé leur marche le 14 juillet depuis le camp de Bias (Lot-et-Garonne) sont arrivés 9 jours plus tard à Biarritz, où se déroule le sommet du G7. Ils se sont installés devant le siège de la mairie de Bayonne avec des drapeaux français et des pancartes sur lesquelles sont inscrits leurs slogans. Sur leurs écriteaux, on peut notamment lire : « l’État français nous a mis dans des camps de concentration », « De Gaulle, le plus grand criminel de la guerre d’Algérie, le nazi des harkis », « où sont la grandeur et l’honneur de la France, monsieur Macron ? ».

André Azni, un des porte-parole du mouvement, a déclaré que l’action a pour objectif de faire valoir les droits des harkis. Il s’interroge en s’adressant au président français : « On veut savoir quelle est notre place dans ce pays et que l’État français reconnaisse qu’il nous a abandonnés ». Ce dernier accuse Macron de ne pas tenir parole. il affirme que « Emmanuel Macron, pour qui nous avons voté en masse, n’est jamais venu nous voir au camp de Bias comme promis ».

La délégation des harkis refoulée par la police française

Il faut signaler que la délégation a été refoulée de Biarritz et que les harkis n’ont pas pu remettre leur lettre de revendication à Emmanuel Macron. « Dès notre arrivée, avec nos banderoles largement déployées, nous avons été contrôlés et refoulés avec beaucoup d'égards, indique André Azni ».

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

Il faut rappeler qu’ Emmanuel Macron a promis des gestes en faveur des harkis en décembre. La première mesure était le déblocage 40 millions d’euros d’aides sur 4 ans à partir du 1er janvier 2019.

Lire aussi : Après Audin, Macron entreprend un geste envers les Harkis

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus