Catégories: FranceLa uneReligion

Le rappeur Lacrim profère de graves insultes envers la France

19/10/2019 13:37

France - Le rappeur d'origine algérienne Lacrim, de son vrai nom Karim Zenoud, a provoqué une vive polémique en France. S'exprimant le vendredi 18 octobre sur le débat sur le port du voile islamique, Lacrim a proféré de graves insultes envers la France et les Français.

Le rappeur Lacrim, né en France de parents algériens, a poussé un violent « coup de gueule » contre l'acharnement de l'extrême droite française sur les femmes voilées. Il a souligné la différence de traitement des femmes voilées en France et dans d'autres pays européens. « Quand vous allez en Hollande, quand vous allez en Belgique, en Suisse, en Allemagne, en Espagne, c'est pas pareil », a-t-il indiqué.

Lacrim est allé jusqu’à proférer de graves insultes envers la France et les Français. Il argumente alors : « Quand il y a des gays dans la rue. Ou quand il y a des femmes qui veulent sortir qu'en string dans la rue. On leur dit rien. C'est la liberté de soi ».

L'ancienne ministre Nadine Morano réagit

Nadine Morano, ancienne ministre française chargée de la Formation professionnelle issue du parti Les Républicains, n'a pas tardé à réagir aux propos de rappeur franco-algérien.

La députée européenne demande que « des sanctions soient prises » contre le Lacrim, « un des visages de la haine anti-France », selon elle. Nadine Morano demande que « cet immonde personnage soit sanctionné et aille vivre ailleurs ».

Laisser un commentaire