OBS Algérie
26/06/2017 17:16

Immigration. Les mesures anti-migratoire de Donald Trump validées

La cour suprême des États-Unis a validé un ensemble de mesures émises par le président Donald Trump, et visant à restreindre l'accès des étrangers au sol américain.

En effet, le décret anti-migratoire émis par le président américain Donald Trump au début de l'année, et interdisant l'accès au sol des États-Unis aux ressortissant de six pays à majorité musulmane, a été partiellement validé par la cour suprême des États-Unis, qui doit encore l'examiner à l'automne prochain.

Le décret qui avait soulevé une vaste polémique au début de l'année en cours s'applique désormais à quiconque n'a « pas établi de relation de bonne foi avec une personne ou une entité aux Etats-Unis ».

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

Notons que ce décret a été suspendu par le tribunal fédéral d'Hawaï puis par la Cour d'appel de San Francisco, avant d'être partiellement validé ce 26 juin par la cour suprême des États-Unis, plus haute instance juridique du pays.

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus