Ahmed Oul
10/08/2019 13:50

Algérie - Maroc : Un rassemblement pour la réouverture des frontières

Le Comité algérien pour l’ouverture de la frontière terrestre algéro-marocaine, nouvellement créé, a appelé à un rassemblement symbolique et pacifique au poste frontalier Colonel Lotfi, côté algérien, le mardi 13 août à 10 h, indique un communiqué dudit comité.

Le comité demande aux gouvernements algérien et marocain d’ouvrir les frontières terrestres « afin que les deux peuples puissent exercer leur droit de libre circulation de part et d’autre de la frontière et renouer leurs liens familiaux », lit-on sur le document.

Les auteurs de cette initiative soulignent que « depuis un quart de siècle de la fermeture de la frontière terrestre entre le Maroc et l’Algérie et après une longue patience des deux peuples, attendant l’ouverture de la frontière terrestre, leurs souffrances, face à cette situation anormale et incompréhensible, se sont accentuées ».

Il faut souligner que les appels à la réouverture de la frontière entre le Maroc et l’Algérie, fermée depuis 1994, se multiplient depuis le début du mouvement populaire en Algérie, en février dernier.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

Vers la réouverture des frontières algéro-marocaines ?

Le quotidien britannique The Independent a révélé, dans son édition du samedi 3 août, que le gouvernement algérien étudierait la possibilité de la réouverture des frontières avec le Maroc. Selon le média britannique, une « partie souveraine » algérienne aurait entamé un dialogue avec des académiciens et les discussions vont dans un sens « positif », prévoyant ainsi une issue favorable à l’ouverture des frontières algéro-marocaines.

Le Roi du Maroc Mohammed VI a adressé, à l’occasion du 20e anniversaire de son accession au trône, le 29 juillet, un discours royal évoquant les relations du Maroc avec l’Algérie pour laquelle il a réitéré sa « main tendue ».

Mohammed VI a appelé explicitement au lancement d'un dialogue entre les deux pays pour trouver une solution aux frontières fermées depuis 25 ans. Le Roi du Maroc a indiqué qu’aucun « pays ne peut à lui seul relever les défis sécuritaires et de développement auxquels nous sommes confrontés ».  Il a également, lancé un appel amical aux Algériens : « nous réaffirmons notre engagement sincère à garder la main tendue en direction de nos frères en Algérie. Fidèles en cela aux liens de fraternité, de religion, de langue et de bon voisinage, qui unissent depuis toujours nos deux peuples frères », a déclaré le Roi.

Laisser un commentaire

Voir les commentaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus