Pica Ouazi
19/11/2019 10:53

Maroc : Polémique autour de Mohammed VI suite à l'arrestation d'un chanteur

L’arrestation et la présentation devant la justice du chanteur Gnawi provoquent une grande polémique au Maroc. En effet, le rappeur co-auteur d’une chanson sur le désespoir de la jeunesse marocaine a été présenté le jeudi 14 novembre devant le tribunal de salé près de Rabat. Il est accusé d’« outrage à fonctionnaire public ».

Ainsi, les raisons de l’arrestation du chanteur ont déclenché une polémique. Les autorités marocaines affirment que c'est à cause d'une vidéo qu’il a postée sur les réseaux sociaux, dans laquelle le rappeur insulte la police.

Son avocat quant à lui assure que le chanteur est arrêté à cause d’une chanson où il chante le malaise de la jeunesse marocaine. Il reprend les slogans chantés dans les stades. Il dénonce les injustices et « l’accaparement des richesses par une caste au Maroc ». Il s’est aussi directement attaqué au roi Mohammed IV. Un fait qui est considéré au Maroc comme le dépassement de toutes les lignes rouges.

Le conseiller du rappeur se dit aussi convaincu que son client est poursuivi non pas pour des insultes à la police, mais plutôt à cause de la chanson qui a pour titre « vive le peuple ». Cette dernière qui a été mise en ligne sur la plateforme Youtube a enregistré plus de 14 millions de vues en quelques jours.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

L’affaire qui fait un grand bruit au Maroc soulève la question de la liberté d’expression dans le royaume. Elle a fait réagir les ONG locales et internationales telles qu'Amnesty international qui considère ces poursuites comme « une atteinte flagrante à la liberté d’expression ». Il faut souligner que l’affaire a été renvoyée au 25 novembre et que le chanteur risque jusqu’à 2 ans de prison ferme .

Lire aussi : Le roi du Maroc Mohammed VI gravement malade

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus