Intervention turque en Libye : L’Algérie hausse le ton

L’Algérie hausse le ton et refuse toute intervention étrangère en Libye. En effet, le ministre des affaires étrangères Sabri Boukadoum a envoyé un message clair au président turc Recep Tayyip Erdogan dans une déclaration devant la presse ce jeudi 2 janvier. Le diplomate algérien a réaffirmé le refus de l’Algérie de la présence de forces étrangères sur le sol libyen.

Ainsi, après une longue période de tergiversations, le ministère des affaires étrangères a réagi clairement aux menaces d’intervention turque en Libye. Sabri Boukadoum a affirmé que « l’Algérie va présenter des initiatives concrètes pour une sortie de crise dans les jours à venir ». Il a précisé que « la solution ne peut être envisagée que dans le cadre d’un dialogue inter-libyen et que l’Algérie favorise une solution pacifique à cette crise ».

Sabri Boukadoum ajoute que « l’Algérie n’accepte aucune présence étrangère sur le sol du pays voisin et cela quelque soit le pays qui veut intervenir ». Il a conclu que "la langue de l’artillerie ne peut être la solution. Cette dernière réside dans un dialogue sérieux entre les belligérants avec l’aide des pays voisins, notamment l’Algérie ».

L'Algérie rejette l'intervention de la Turquie en Libye

Le ministre des affaires étrangères ferme ainsi la parenthèse de l’initiative libyenne qui veut constituer un front pour intervenir sur le sol libyen. Une intervention qui a fait l’objet d’une visite éclair du président turc en Tunisie la semaine dernière.

Il faut rappeler que la Libye vit une situation chaotique depuis la chute de Mouammar El Gueddafi en 2011. Le pays s'est balkanisé en laissant planer une menace réelle sur tous les pays de la région. Notamment l'Algérie qui passe par une période d'incertitude politique depuis plus de dix mois. La démarche turque qui vise à déployer des troupes sur le sol libyen internationalise la crise de fait et met l’Algérie devant le fait accompli.

Lire aussi : L'armée algérienne en état d'alerte : La Turquie menace l'Algérie ?

Dans :

11 Commentaires

  1. L’Algérie hausse le ton et refuse toute intervention étrangère en Libye ?? Tiens, tiens, a t’elle ce pouvoir politique internationale qui lui accordera les moyens de s’imposer sur un quelconque sujet a propos de conflits en afrique ?? ceci dit, elle était où cette algérie lorsque la France l’Angleterre et les USA avaient commencé a bombarder cette libye, et elle a dit quoi lorsque ce kadafi son cher ami s’est fait dégommer; Alors merci de régler ce qui se passe chez elle comme embrouilles, un coup j’emprisonne a tour de bras les hautes personnalités, un général meure et un coup on se met a libérer. on sait que le général qui vient de trépasser était une enflure, on l’enterre avec fanfares et gros mouchoirs et voilàa qu’on libère ceux qu’il a fait enfermer et demain, on ira l’enlever du carré des « martyrs » et le mettre dans une fosse banalisée ? on ne cessera jamais de nous étonner dans ce pays

  2. Excusez-moi mais gaid salah (paix à son âme) était un vrai patriote, un homme integre,ancien moudjahid à l’âge de 17 ans ,de plus, il a tenu sa promesse de ne verser aucune goutte de sang du hirak donc soit vous ignorez la réalité algérienne soit vous êtes malhonnête alors ayez au moin la décence de l’assumer.

  3. Gaid Salah allah yarahmou était durant les années 90, le chef des forces terrestres et tous le monde sait qu’est-ce que ces forces ont fait des 250’000 tués, plus de 20’000 disparus et 6’000 emprisonnés jusqu’à nos jours. Il est de notoriété que le clan de Bouteflika voulait envoyer Gaid à la retraite et comme le peuple Algérien est sorti contre le 5ᵉ mandat (alors que lui était pour ce mandat), il s’est aligné momentanément avec le hirak et il a déclaré qu’il appliquerait les deux articles de la constitution à savoir 7&8, finalement, il a fait volte face pour trahir le hirak. Sur la question du pourquoi l’état-major de l’armée n’a pas utilisé la force, celle-ci est due au fait que les manifestations étaient et sont toujours pacifiques et dans le cas où il aurait utilisé la force, il se mettrait l’accident (et l’opinion internationale) sur le dos, car l’occident ne supporterait pas une crise humanitaire dont il n’aurait aucun moyen pour la gérer sans compter les poursuites au niveau du tribunal pénal international. Il faut dire que depuis le mois de juin 2019, le feu Gaid se langueyait d’utiliser la force mais l’occasion ne lui a pas été donné par le peuple grâce à son pacifisme qui a compris qu’il s’agit d’une arme redoutable dans le pourvoir militaire ne maitrise pas! Finalement, le peuple Algérien doit remercier Gaid de ne pas avoir allongé sa liste de crime!

  4. @Madounet3
    « il a tenu sa promesse de ne verser aucune goutte de sang du hirak … » Donc selon vous le peuple Algérien devrait s’estimer « HEUREUX », et sans doute devrait sacraliser quelqu’un qui a tout fait pour diviser les Algériens pendant 10 longs mois, qui a emprisonné, des milliers de jeunes, de mois jeunes, et le plus âgé de nos véritables Moudjahidines, et des femmes, et il en a torturé des centaines, voire des millier juste ces dernies mois?
    Il ne nous a pas tiré dessus, donc « Der fin M’zya ya Sidi, c’est ça que vous dites??? »
    « Der fina M’zya » parce que ce peuple Algérien que vous semblez mépriser autant, sinon plus que lui mérite qu’on lui tire dessus, à ce point?
    La prérogative première d’un chef des armées, n’est elle pas de justement veiller en premier lieu et avant tout, à la défense de tous les citoyens, et de tout le territoire national, et vous, vous êtes en train de nous dire que nous devons nous estimer chanceux, qu’il n’ait pas ordonné aux chars de nous écraser, ou de nus bombarder, espèce de….?
    Je ne vais descendre à votre niveau, vous avez le culot, « Ya M’Kazder El Oudjh , matehchemch » de venir ici insulter 40 millions d’ Algériens qui en ont plus que marre de 57 ans de Hogra, et le mépris permanant, instauré par la issaba et ce même homme, responsable de centaines de milliers de morts, et de disparus pendant la décennie noire, « Mathchemch », et que tu soutiens de manière voilée, même pas les Cojones d’assumer ta traitrise, et tu nous prends pour amnésiques de surcroît?
    Il est mort, Allah y rahmou, POINT, mais pour l’histoire, et pour nos générations à venir il faut que la vérité soit dite sur ceux qui ont détruit le pays, et qui continuent à le faire, (comme vous par votre action de défendre l’indéfendable), et dénoncer ceux qui le soutiennent comme vous Madounet, Gaid Salah, et sa famille ont pillé énormément de richesses de notre pays, notamment dans l’Est, et particulièrement la région d’Annaba qu’il semble avoir privatisé avec ses enfants, et ses gendres. Sans parler de ses pratiques sexuelles plus que Haram du temps où il était responsable dé l’école des officiers de Blida, c’est l’article sur Rebrab qui en parle sur ce même site, je ‘invente rien, et ce n’est pas un manque de respect que de dire la vérité, même si cela ne plait ni à vous, ni à tous ses sbires de « Chyatines » qui veulent nous le sacraliser, alors Madounet, soyez gentil, ne poussez pas le bouchon trop loin, profitez de votre libéré d’expression sur ce forum, en vous gardant bien d’insulter encore une fois les 40 millions d’Algériens qui veulent un changement radical « Tetnehaou Gâ3 », pour un état de droit citoyen, civil, et non militaire ‘DOULA MDANYA, MACHI ASKARYA » , et de grâce votre argument à la con « Gaid salah qui n’aurait pas tiré sur la foule », mettez le là où je pense il vaudra mieux pour vous. Capito, Compris, Understand, Snaap je, Entiendes, Verstehen, Mafhoum, Ok?

  5. @gigelli et vous vous êtes qui pour me juger sachant que vous ne me connaissez pas ? Et vous êtes qui pour vous permettre de parler au nom de 40 000 000 d’Algériens vous pouvez ne pas être d’accord avec moi j’ai pas de souci avec ça mais le savoir-vivre si vous en avez est de ne pas juger et de respecter l’avis des autres capisci ?

    • @Madounet3, je juge ce que vous dites, et j’y ai droit, car vos propos sont insultants envers tous ceux qui sortent comme moi depuis le 22 Février 2109 pour une nouvelle Algérie, citoyenne, et non militaire, ans cette Issaba encore au pouvoir, et que vous soutenez becs et ongles. Il y bien plus de 40 millions d’Algériens qui sortent manifester contre vos Maitres, et à qui vous demandez de s’estimer heureux que votre Maître pédophile, et agent Émirati ne leur ait pas tiré dessus.
      Vous vous prenez pour qui, pour vous permettre des propos aussi condescendants, et blessants, envers tous ceux qui sortent manifester?
      C’est bien vous qui manquez de bonnes manières, de courtoisie, et de règles de savoir vivre, puisque vous vous permettez d’insulter tout ceux qui ne pensent pas comme vous, et vous voila étonné qu’on vous rende la monnaie de votre pièce.

  6. @M.gigelli Mes respects pour vos dires ! On oublie très vite les personnes aujourd’hui devenue borgnes juste pour avoir manifesté pour leur droits, non, biensur Gaïd Salah n’a pas versé de sang ! Pffff.
    Depuis l’indépendance, on a tendu la joue droite… Hors de question de tendre l’autre joue !
    Le peuple souhaite vivre dignement, le peuple aime ce beau pays qu’est l’Algérie !
    Le peuple ne fait qu’un : HIRAK

    • @Nebuchadnezzar1, Merci de compléter, et d’illustrer ma pensée avec ces faits bien avérés, et j’ajouterai que cet argument farfelu qui dit « que comme le commandement militaire s’est bien gardé de tirer sur la population, celle-ci lui serait redevable, et reconnaissante, en rentrent chez elle , circulez, Il y rien à voir, le Hirak est terminé » , ainsi que cette aberration de traiter tous ceux qui veulent un CHANGEMENT RADICAL, de « Zouafs » sortent directement de laboratoires spécialistes de la communication qu’ils ont engagé avec leurs maîtres Émiratis, Saoudiens, et Français, voire même Israéliens, tous payés par l’argent du peuple Algérien , et qui sont relayés par cette armée de Chyatines qui viennent nous les casser sur tous les sites et les réseaux sociaux, d’ailleurs tout ceux que répètent ces arguments fallacieux, ont de près ou de loin profité, et profitent encore de l’argent du peuple, et qu’ils n’ont aucun intérêt à ce que le peuple réussisse à instaurer son état de droit, car ils auront tout a y perdre ces Khoubathas, qui d’ailleurs seront tous jugés pour complicité avec la Issaba, pour spoliation des biens de la nation, et seront tous jugés et punis au prorata, et selon la gravité de leurs faits, « Vous êtes tous connus » , Ouallah Marana Talguynkoum, Ouksimou billah, ya khoubathas.
      NB, ces agents volontaire ou payés qui infestent les réseaux sociaux Algériens ont tous toute une panoplie de contre-arguments au Hirak, justement comme je l’ai expliqué ci-dessus, que les spécialistes de la comme élaborent pour eux afin de diviser le Hirak, mais visiblement, et Alhamdoulillah ils n’y arrivent pas, pour celà qu’ils sont en train d’envoyer les Baltajyas comme dernier recours de désespoir, mais notre Silmya est plus forte, et vaincra Inchallah.
      « Bissilmya N’tayrokom »