Catégories Sports
| Le
11 septembre 2020 12 h 38 min

JS Kabylie : Cherif Mellal lourdement sanctionné par la LFP

Par Mohand Ouamar

Le président de la JS Kabylie, Cherif Mellal, a été lourdement sanctionné par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP). Le boss du club kabyle écope de deux ans de suspension ferme de toute fonction officielle et/ou activités en relation avec le football, avec proposition de radiation à vie.

Cherif Mellal a été sanctionné pour “violation de l’obligation de réserve, outrage à la fédération, ligue et leurs structures et membres, atteinte à la dignité et à l’honneur à leurs membres et non-respect des décisions des commissions juridictionnelles”. C’est ce qui ressort du PV disciplinaire établi par la commission de discipline qui s’est réunie le 10 septembre “sur saisine de la FAF en date du 09/08/2020 et du 07/09/2020”.

La ligue rappelle dans son document, rendu public jeudi, que le président de la JS Kabylie était déjà sous le coup d’une sanction disciplinaire de 2 ans de suspension ferme. De ce fait, il était interdit de toute activité en relation avec le football.

Il faut dire qu’après les dernières sorties médiatiques de Cherif Mellal, à travers lesquelles il a descendu en flammes les instances du football algérien, cette sanction était prévisible. D’autant plus que le chairman kabyle a boycotté la réunion de la commission de discipline de jeudi à la laquelle il était convoqué.

Mellal l’entendra-t-il de cette oreille ?

Il faut dire qu’entre la JSK et les responsables de la FAF et de la LFP, c’est le loin d’être le grand amour. Les relations entre les deux parties se sont détériorées davantage depuis quelques jours, donnant lieu une véritable guerre de communiqués et de déclarations interposés.

Cette sanction infligée à Cherif Mellal sera-t-elle le clap de fin de ce clash ? On ne peut jurer de rien. Il faudrait s’attendre à ce que le président des Canaris fasse appel devant la Commission fédérale des recours. Il est à noter, par ailleurs, que la JSK s’est vu infliger une sanction de 1 000 000 DA d’amende.

Abonnez vous Gratuitement
A la newsletter
Mohand Ouamar