Catégories: CultureKabylie News

10 choses que vous ignoriez probablement sur Mouloud Mammeri

03/06/2017 00:45

L'année 2017 marque le centenaire de la naissance de l'écrivain et linguiste Mouloud Mammeri, un des pères du mouvement identitaire amazigh en Algérie mais également en Afrique du nord. À cette occasion, Observ'Algérie vous présente 10 faits que vous ne saviez peut être pas sur «Da Lmulud».

-1- Son village, source de son inspiration :

Son village natal Tawrirt Mimoun dans les Ath Yanni est, du propre aveu de Mouloud Mammeri, sa principale source d'inspiration. Le paysage du village kabyle de montagne et la vie des villageois sont d'ailleurs des éléments omniprésents dans ses oeuvres.

-2- Les années au Maroc :

Mouloud Mammeri est allé s'installer au Maroc en 1928 et vivre avec son oncle à Rabat, avant de revenir plus tard en Algérie pour continuer ses études. En 1957, Da Lmulud retourne une nouvelle fois au Maroc où il se consacre à l'étude des dialectes amazighs locaux.

-3- Opposant à la seconde guerre mondiale :

Mouloud Mammeri était farouchement opposé aux hostilités entre les pays belligérants de la seconde guerre mondiale (1939-1945) et a pris part à plusieurs manifestations anti-guerre. Il sera par la suite mobilisé obligatoirement par la France après le débarquement de Normandie du 06 juin 1944.

-4- L'étincelle du printemps berbère :

Le 10 mars 1980, les autorités interdisent une conférence de Mouloud Mammeri à l'université de Tizi-Ouzou sur les poèmes kabyles anciens. Ce sera le point de départ d'une série de contestations qui seront connues plus tard sous le nom du printemps berbère.-

5- Le père de la renaissance identitaire :

Mouloud Mammeri a commencé à publier ses premiers travaux sur la question de l'identité amazighe en 1938 dans la revue marocaine «Agdal», il est de ce fait considéré comme l'un des premiers contributeurs à la renaissance identitaire.

-6- Le père de la grammaire Tamazight :

Mouloud Mammeri est également le premier à avoir posé les règles de la grammaire Tamazight telles que nous les connaissons aujourd'hui, de par ses recherches linguistiques.

-7- Premier président de l'UEA :

Mouloud Mammeri a été le premier président de l'Union des écrivains algériens (UEA) en 1963, poste qu'il dût quitter à cause de ses idées globalement contraires à la politique du gouvernement d'alors.

-8- Partisan d'une union de l'Afrique du Nord :

Mouloud Mammeri était partisan de l'idée de l'union de tous les amazighs d'Afrique du Nord, pour la réussite du combat identitaire.

-09- Un amoureux du désert :

En plus d'aimer profondément sa Kabylie natale, Mouloud Mammeri aimait beaucoup le Sud du pays où il se rendait fréquemment. Il s'intéressait également beaucoup à la culture Touareg.

-10- Anecdote :

Avant son retour de la dernière conférence à laquelle il a assisté à Oudjda (Maroc), il a accordé un entretien à la revue «le matin du Sahara». Le journaliste aurait demandé à emprunter son stylo et, se rendait compte qu'il n'y avait plus d'encre à l'intérieur, Mouloud Mammeri aurait commenté «je pense qu'il est mort» et ajouté «excusez moi, j'ai un rendez-vous important». Deux jours plus tard, Mouloud Mammeri trouve la mort sur le chemin du retour.

Laisser un commentaire