Les prostituées marocaines en Turquie mettent le Maroc dans l’embarras

Les autorités aéroportuaires de l’aéroport Mohamed V de Casablanca ont interdit à plusieurs femmes marocaines de prendre le vol vers Istanbul, samedi 28 décembre dernier, rapportent plusieurs médias marocains.  

Selon les mêmes sources, cette décision concerne notamment les jeunes femmes qui partaient seules en vacances pour célébrer les fêtes de Noël et du Nouvel An en Turquie. Elles ont été refoulées par les autorités du Royaume en raison des pratiques immorales. Les scandales à caractère sexuel dont sont souvent impliquées ces jeunes Marocaines sont derrière cette décision. Ces pratiques, qui nuisent à l’image du Royaume Chérifien en Turquie poussent les autorités à interdire ces femmes de se rendre sur place.

Par ailleurs, des dizaines de ressortissants marocains ont été également refoulés de l’aéroport Mohamed V de Casablanca. Ils sont de leur côté , soupçonnés de partir en Turquie à des fins d’immigration clandestine en Europe.

Les prostituées marocaines envahissent la Turquie

Il importe de noter que nombreuses organisations marocaines et turques ont alerté par le passé, sur le phénomène de « l’invasion » des prostituées marocaines des villes turques. Leur nombre ne cesse de s’élever d’année en année. Les prostituées marocaines choisissent la destination de la Turquie après l’annulation, il y a quelques années, de visas pour les Marocains et suite aux mesures de restriction prises par les pays du Golfe à leur encontre.