Personnalité : Benjamin Stora

Benjamin Stora est un historien français qui s’est beaucoup intéressé à la guerre de libération de l’Algérie et au colonialisme français. Il s’est même associé à des historiens algériens pour mener des travaux, notamment le plus célèbre d’entre eux, en l’occurrence Mohamed Harbi.

Benjamin Stora est né en décembre 1950 à Constantine, dans l’est de l’Algérie. Il est issu d’une famille juive qui vivait dans cette ville algérienne avant qu’elle ne s’exile vers la France à l’indépendance de l’Algérie, en 1962. Il obtiendra son doctorat en histoire en 1978 à Paris, et c’est dans la même ville française qu’il décrochera son doctorat en sociologie six années plus tard.

Il a publié des dizaines d’ouvrages individuels et collectifs. Avec des historiens et sociologues français et algériens. Il a fait des recherches durant de longues années qui l’ont mené notamment aux Etats-Unis, en Allemagne et au Maroc. Il a traité de la guerre d’Algérie, mais aussi de la guerre entre le FLN et le MNA de Messali Hadj et l’histoire des Juifs d’Algérie.

En juillet 2020, le président français Emmanuel Macron a confié à Benjamin Stora une mission “la mémoire de la colonisation et de la guerre d’Algérie”. Dans la même démarche, le président algérien Abdelmadjid Tebboune a désigné Abdelmadjid Chikhi pour la même mission. Pour Stora, il s’agira de formuler librement des recommandations pour favoriser une réconciliation entre les deux peuples.

Publicité

Heureux de vous revoir

Connectez-vous au compte

Créer un nouveau compte

Remplissez le formulaire pour vous inscrire

Récupérez votre mot de passe

Entrez les détails pour réinitialiser le mot de passe