Personnalité : Cherif Mellal

Cherif Mellal est le président de la Jeunesse sportive de Kabylie, un club de football domicilié à Tizi Ouzou, mais soutenu dans toute la Kabylie, et même au delà. Il a pris la présidence de la JSK en février 2018 après 23 années de règne de Mohand Cherif Hannachi.

Cherif Mellal est né en juin 1975 dans la wilaya de Tizi Ouzou, dans le centre de l’Algérie. Il était installé en Allemagne entre 2016 et 2017 quand il a annoncé sa disposition à mettre 50 milliards de centimes pour reprendre la JS Kabylie. Une idée qui a séduit de nombreux supporters mais qui n’a pas pu voir le jour rapidement, en raison de flottements au sein de la direction de l’époque.

En février 2018, il est nommé président du club par le Conseil d’administration. Il apportera de nombreux changements, mais échouera à assurer la stabilité au sein du club. Notamment parce qu’il était attendu au virage par tous ceux qui convoitent son poste. D’ailleurs, il accuse régulièrement l’ex-président Hannachi de chercher à le déstabiliser.

Il faut dire aussi que Cherif Mellal est connu pour ses déclarations tonitruantes qui lui ont valu bien des déboires judiciaires. Des déclarations avec lesquelles il accuse gravement des responsables sportifs, notamment Kheireddine Zetchi et Abdelkrim Medouar ainsi que des dirigeants de clubs comme ceux de l’ES Sétif, l’USM Alger. En ce moment, il y a un groupe de supporters qui mènent une campagne contre lui, en vue de sa destitution, mais il continue à résister en accusant des ennemis de la JSK de vouloir déstabiliser le club.

Page 1 de 3 1 2 3
Publicité

Heureux de vous revoir

Connectez-vous au compte

Créer un nouveau compte

Remplissez le formulaire pour vous inscrire

Récupérez votre mot de passe

Entrez les détails pour réinitialiser le mot de passe