Personnalité : Larbi Zitout

Larbi Zitout est un ancien diplomate algérien. Il est présenté comme un membre important du mouvement Rachad dont beaucoup de membres étaient affiliés au Front islamique du salut (FIS). Il réside à Londres, la capitale de la Grande-Bretagne.

Son nom complet est Mohamed Larbi Zitout et il est né en juillet 1963 à Laghouat, dans le nord du Sahara algérien. Diplômé de l’Ecole nationale d’administration (ENA), d’Alger, il obtiendra un magistère en relations internationales qui lui ouvrira les portes de la diplomatie.

En 1995, après près de trois ans de violence en Algérie, il était en poste en Libye. Il démissionnera de son poste et s’exilera en Grande-Bretagne où les islamistes étaient nombreux. D’aucuns le considèrent comme un islamiste de l’ex-FIS, mais il s’en défend, affirmant militer pour la liberté et contre l’impunité. Depuis plusieurs années, Larbi Zitout diffuse des vidéos pour dénoncer le pouvoir algérien. Il était souvent invité sur les plateaux des chaînes de télévision.

Depuis le déclenchement du mouvement populaire en février 2019, ses vidéos sont particulièrement suivies par les Algériens, particulièrement parce qu’il critiquait nommément les responsables de l’Etat de l’époque, à l’image de Abdelaziz Bouteflika, son frère Saïd Bouteflika, les anciens Premiers ministres Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal ou encore des responsables de l’Armée algérienne, comme le général Toufik, Ahmed Gaïd Salah. Mais ces dernières semaines, il a ouvert un front contre l’ex-président du RCD, Saïd Sadi, qui n’a pas hésité à répliquer, provoquant ainsi une polémique. Cette polémique provoque en ce moment une autre polémique entre ceux qui pensent que ce débat entre laïcs et islamistes est nécessaire et ceux qui croient qu’il nuit au Hirak.

Page 1 de 3 1 2 3