Personnalité : Marine Le Pen

Marine Le Pen est une femme politique française. Elle est la présidente du parti “Rassemblement national”, héritier du parti de l’extrême droite créé par son père, Jean-Marie Le Pen, à savoir le Front national (FN). Depuis qu’elle a pris les rênes du parti en 2011, elle a essayé de lui donner un nouveau cachet pour tenter de le “dé-diaboliser”.

Elle s’appelle en réalité Marion Anne Perrine Le Pen et elle est née en août 1968 à Neuilly-sur-Seine, près de Paris. Avocate de formation, elle abandonnera le barreau pour une carrière en politique, avec un premier poste en 1998 comme conseillère régionale. Si elle perd lors des législatives de 2002, elle enregistre un score intéressant qui lui permet d’aborder aisément les élections européennes de 2004, en tant que tête de liste du Front national. Elle ne quittera le Parlement européen qu’en 2017.

Malgré des rivalités internes, Marine Le Pen réussit à s’imposer, notamment grâce à un petit recentrage dans la philosophie de son parti, visant à le dé-diaboliser et à le rendre fréquentable. Elle réussira à prendre la présidence du FN en 2011 et se présentera à l’élection présidentielle de 2012 en France, face à Nicolas Sarkozy et François Hollande. Éliminée dès le premier tour, elle obtiendra tout de même un score meilleur que ceux obtenus auparavant par son père.

En 2017, elle sera également candidate et réussit à se qualifier au deuxième tour avec plus de 21 % des suffrages. Elle battra à cette occasion des ténors comme François Fillon, Jean-Luc Mélenchon et Benoît Hamon. Au second tour, elle sera largement battue par Emmanuel Macron, mais son score de 33.90% sonnera comme une victoire de l’extrême droite. Si elle recentre les positions de son parti, qui deviendra Rassemblement national en juin 2018, elle ne réussira pas à dé-diaboliser son image, du fait notamment de ses différentes prises de position polémiques concernant toujours l’islam en France, l’immigration et les Juifs. Elle s’est notamment attaquée aux Algériens et aux Franco-algériens pour avoir arboré le drapeau d’Algérie après des matchs de football à Marseille, à Paris ou à Lyon.

Page 1 de 5 1 2 5