Affaire Boudjedra : Anis Rahmani enfonce le clou

04/06/2017 11:25

Le président directeur général du groupe Ennahar, Anis Rahmani, vient d'enfoncer encore le clou dans l'affaire de l'écrivain Rachid Boudjedra, piégé par une caméra cachée de la chaîne Ennahar TV qui suscite depuis quelques jours une vaste polémique.

En effet, Anis Rahmani a annoncé sur son compte Twitter qu'il retirait les excuses qu'il avait faites précédemment à Boudjedra. « Après l'arrêt de l'émission «Rana H'kemnak VIP 2» pour laquelle les confrères d'Ennahar se sont donnés beaucoup de peine, j'annonce officiellement que je retire mes excuses adressées au dénommé Boudjedra. Et je m'excuse auprès de mes confrères» a-t-il écrit sur Twitter.

Anis Rahmani a également remercié Ahmed Madani et Hichem Cherif, qui avaient invité Rachid Boudjedra sur le plateau de la caméra caché qui fait polémique, et annoncé qu'il avait décidé d'arrêter l'émission pour «couper la route à ceux qui veulent du mal à Ennahar».

Laisser un commentaire