Catégories: AlgériePolitique
| Le
19/01/2019 16:20

Algérie: un Général-Major candidat aux élections présidentielles de 2019

Par Kouceila Rek @KouceilaRekik

Algérie - À la vielle de la convocation du corps électoral, le Général major à la retraite Ali Ghediri devrait annoncer officiellement sa candidature aux élections présidentielles prévues le 18 avril prochain, rapporte ce samedi 19 janvier le quotidien francophone « El Watan ».

Au moment où la majorité des partis proches du pouvoir appellent officiellement le président Bouteflika à se représenter pour un cinquième mandat, le Général major, lui, compte bien annoncer sa candidature. « Ali Ghediri annoncera, aujourd’hui, officiellement sa candidature », annonce le média algérien, précisant qu'il « le fera savoir à travers une déclaration qu’il rendra publique au courant de la journée ».

Placé à la retraire en 2015, le général major Ali Ghediri, qui n’a jamais vraiment caché ses ambitions politiques, a rejoint le mouvement civique « Mouwatana ». Ce mouvement a été fondé en juin 2018 et regroupe des partis politiques et des personnalités de l’opposition, à l’image de l’ex-chef du gouvernement Ahmed Benbitour, pour demander au président Bouteflika de se retirer, et appeler à des élections transparentes.

Dans une interview à El Watan, publiée le 25 décembre, Ali Ghediri s’était attaqué aux « aventuriers », dont l’unique objectif est « de rester au pouvoir et de profiter de la rente ». « Certains demandent un report de la présidentielle, d’autres la continuité. Tous les schémas anticonstitutionnels sont mis sur la table. Connaissant de près le général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah, je me défends de croire qu’il puisse avaliser la démarche d’aventuriers », a-t-il déclaré.

Le ministre de la Défense nationale Ahmed Gaïd Salah n’avait pas tardé à répondre à la sortie médiatique d'Ali Ghediri. Sans le citer nommément, le chef d’État-major de l’ANP avait assuré qu’« en agissant ainsi, ces individus aigris et sans envergure, qui ne lésinent pas sur l'emploi des moyens les plus déloyaux, visent sans succès à influencer l'opinion publique et à s'affubler de la crédibilité qui leur fait énormément défaut. »

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus