Abdelmadjid Tebboune

Élections présidentielles : Abdelmadjid Tebboune entre en course

Algérie - L'ex-premier ministre Abdelmadjid Tebboune va retirer les formulaires de candidatures à l'élection présidentielle, ce jeudi 26 septembre, rapporte le quotidien arabophone El khabar aujourd'hui. Le journal s’appuie sur une source proche de l’ex-Premier ministre.

Ainsi, la rumeur qui circule depuis quelques semaines sur la possibilité de cette candidature se confirme, au moment où Tebboune s’est muré dans le silence depuis le début du hirak. La même source affirme que le retrait des formulaires de candidature aura lieu le jeudi « sauf changement de dernière minute ou imprévu ».

Il faut rappeler que Abdelmadjid Tebboune a occupé le poste du Premier-ministre quelques mois avant qu’il soit remplacé par Ahmed Ouyahia. Il a aussi été ministre de l’Habitat et du Commerce. Ce haut cadre de l'État diplômé de l'École national de l’administration est présenté comme « probable candidat des décideurs ». Son nom a circulé à plusieurs reprises pour prendre des fonctions importantes.

Signalons aussi que pendant qu’il était Premier-ministre, Abdelmadjid Tebboune s’est attaqué aux oligarques tels que Ali Haddad et les frères Kouninef, ce qui lui a valu son limogeage et un grand soutient populaire. Néanmoins, le nom de Tebboune a été cité dans le scandale de corruption de la banque Khalifa et des zones d’ombres persistent encore sur le degré de son implication.

Abdelmadjid Tebboune rejoint ainsi Ali Benflis, un autre ancien Premier-ministre qui a retiré les formulaires de candidatures à la présidentielle du 12 décembre. Cette course électorale se fera-t-elle entre les anciens du système et des candidats sans base militante ?

Lire aussi : Trafic de drogue : le fils d’Abdelmadjid Tebboune en prison ?

Un commentaire

  1. Ping : Algérie : Tebboune se dit victime du régime de Bouteflika

Laisser un commentaire