Aylan Afir
07/11/2019 14:24

Algérie : Des débats télévisés prévus entre les candidats à la présidentielle

La campagne pour l'élection présidentielle du 12 décembre prochain verra l'organisation des débats télévisés entre les candidats. C'est une nouveauté en Algérie. C'est ce qu'a annoncé ce jeudi, le vice-président de l'Autorité électorale (ANIE) Abdelhafid Milat à la radio nationale.

Selon M. Milat, les dirigeants de l'ANIE sont en contact avec ceux de l'Autorité de régulation de l'audiovisuel (ARAV). Les deux entités coordonnent leurs actions dans le but d'organiser ces débats télévisés entre les candidats à la présidentielle. « Ce sera des débats sans précédent et meilleurs que ceux organisés par d'autres pays », affirme également Abdelhafid Milat.

La comparaison ici ne fait aucun doute. L'adjoint de Mohamed Charfi pense à la Tunisie qui a organisé ce débat récemment pour la première fois de son histoire. C'était à l'occasion du second tour de la présidentielle tunisienne qui a vu s'affronter le vainqueur Kaïs Saïed et son malheureux rival Nabil Karoui. Une première dans les pays de la région MENA ( Moyen-Orient et Afrique du Nord ), qui semble avoir mis dans la gêne les voisins de l'Ouest, l'Algérie.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

Aussi, Abdelhafid Milat a annoncé l'élaboration d'une charte visant la moralisation de la campagne électorale, notamment sur le plan médiatique. D'ailleurs, les candidats et les médias devront signer cette charte au lendemain de l'annonce par le Conseil constitutionnel de la liste définitive des candidats. Cette charte éthique devra garantira l'équité dans la couverture médiatique entre chaque candidat et dans les activités de proximité.

Lire aussi : Comment les candidats à la présidentielle algérienne pourront-ils faire campagne ?

Laisser un commentaire

Voir les commentaires

  • Comment ces parvenus de la bande dOujda ou de leurs fils comptent ils s imposer au pouvoir face à des millions de vrais algériens qui ont vécu et souffert de la colonisation et de la guerre de libération ? au nom de quoi , ou de qui, continuent ils de vivre en maîtres absolus à l image de colonisateurs , vivant dans l opulence et la corruption.?..comment d autres algériens peuvent ils les côtoyer , les protéger , en échange de quelques privilèges éphémères, contre leurs frères , contre leur patrie? Ont ils perdu le sens de l honneur et de la dignité qui font de l homme algérien, un e emplede probité et de courage? Mes frères comme nos aînés poursuivons la lutte de libération InchAllah

    Annuler votre réaction

    Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus