Catégories: AlgériePolitique

VIDÉO. Quand Ali Benhadj ressuscite des scènes des années 90 : «Alayha Nahya Wa Alayha Namout»

05/06/2017 16:07

Le deuxième homme de l'ex-Front Islamique du Salut (FIS) dissous, Ali Benhadj pourtant interdit de toute activité politique et même interdit de quitter la capitale Alger suite à une décision de la présidence émise la fin de l'année 2016, revient au devant de la scène politico-médiatique.

En effet, le représentant du courant le plus radicaliste du parti islamiste fait parler de lui après un rassemblement tenu avec ses sympathisants à la sortie d'une mosquée de la banlieue d'Alger avec des slogans digne du début de la crise politique qui a précédé la décennie noire en Algérie dans les années 90.

Dans une vidéo amateur mise en ligne sur Youtube, on voit Ali Benhadj saluer ses sympathisants après la prière des tarawihs qu'il a accompli dans une mosquée de Bachdjerrah avant de tenir un rassemblement pour dénoncer la «confiscation de ses droits civiques», suivi de slogan pro-islamiste tel que «Alayha Nahya wa Alayha Namout».

Laisser un commentaire