Aylan Afir
29/10/2019 12:30

Algérie : Un exemplaire du Coran déchiré et une mosquée profanée

Algérie - Des inconnus ont déchiré un exemplaire du Coran et ont profané une mosquée dans la wilaya de Djelfa. Selon le site arabophone Ennahar, c'est dans la matinée du lundi 28 octobre que des fidèles ont découvert des graffitis sur les mûrs de la mosquée en question.

Selon la même source, les profanateurs ont écrit en arabe différentes appellations de « Jésus Christ ». On pouvait lire sur les mûrs de cet établissement « Aïssa » et « El Massih », selon des photos publiées. Il faut dire que cette mosquée compte également une école coranique, et c'est dans cette école qu'ils ont découvert l'exemple du Coran déchiré.

Les services de sécurité alertés ont aussitôt ouvert une enquête pour comprendre ce qui s'est passé et découvrir les auteurs de ces actes. Des actes enregistrés pour la première fois dans cette région, qui n'a jamais vécu des soucis liés à la religion.

À noter que cette profanation intervient à un moment où le débat autour de la fermeture des églises, notamment dans la région de Kabylie, n'est pas encore clos. Certains seront tentés de croire que les profanateurs sont des chrétiens qui veulent exprimer leur mécontentement suite à ces fermetures. Mais cela peut également être des individus qui chercheraient à faire croire que les coupables sont des chrétiens. Seule une enquête approfondie permettra d'élucider cette affaire qui comporte un danger certain sur la cohésion sociale en Algérie.

Lire aussi : Fermeture des églises en Kabylie : Le ministre des Affaires religieuses se prononce

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus