khaled Bel @ObservAlgerie
12/02/2018 14:21

VIDEO. Les médecins défient l'interdiction et marchent sur Alger

Les médecins résidents ne se décolèrent pas. Ils sont des milliers à vouloir marcher sur Alger pour atteindre le siège du parlement algérien, malgré l’interdiction, tandis qu'un dispositif sécuritaire impressionnant a été déployé pour disperser les blouses blanches.

Répondants à l'appel du Collectif Autonome des Médecins résidents Algériens (CAMRA), les médecins résidents en grève depuis en grève depuis le 14 novembre, tentent d'organiser un sit-in devant l'Assemblée Populaire Nationale (APN). Des centaines de policiers les bloquent et les embarquent dans des bus réquisitionnés pour les évacuer de la capitale Alger.

Si la première tentative des médecins de sortir de l’hôpital de Mustapha Bacha avant quelques semaines, s'est soldée par des images sanglantes, les policiers ont été déployés aujourd'hui sans matraques, pour éviter, probablement, des images similaires.

Les protestataires, entourés par un cordon policier serré et des camions bloquant l'accès à la place où ils sont rassemblés, étaient toujours assis devant la Grande poste à la mi-journée, scandant notamment "Résidents, dignité!".

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

Selon nos sources sur place, la marche des médecins résidents est bloqué et le sit-in devant l'APN devrait être empêché. Le Collectif Autonome des Médecins résidents Algériens (CAMRA), se dit déterminer à aller au bout de ses actions contestataires pour arracher les «droits légitimes» des médecins algériens.

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus