Premier-ministère : Ouyahia prend officiellement ses fonctions

La passation de pouvoir entre Abdelmadjid Tebboune et Ahmed Ouyahia, nommé premier ministre, hier, sur décision du chef de l’État, a eu lieu ce mercredi matin au palais du gouvernement.

Ahmed Ouyahia, qui signe son retour au palais du gouvernement, après l’avoir quitté en 2012 pour laisser place à Abdelmalek Sellal, aura donc la difficile mission de travailler sur plusieurs dossiers lourds, notamment économique, marqués principalement par la crise. Il aura aussi à gérer plusieurs autres questions, dont la préparation de la présidentielle 2019.

Pour rappel, Abdelmadjid Tebboune a été limogé de son poste hier mardi moins de 3 mois après avoir pris ses fonctions en remplacement d’Abdelmalek Sellal. Ce limogeage éclair était pressenti depuis plusieurs semaines, notamment après le bras de fer qui a opposé l’ex-premier ministre au patron du FCE Ali Haddad, et après le sévère recadrage de Tebboune par le chef de l’État Abdelaziz Bouteflika.