Un algérien meurt lors de son expulsion du Danemark

Un ressortissant algérien, établi clandestinement au Danemark, a trouvé la mort hier mercredi dans un hôpital danois, deux jours après que les autorités de ce pays aient tenté de l’expulser vers l’Algérie.

Selon des témoins, des éléments de la police danoise auraient tenté d’embarquer de force l’homme âgé de 34 ans à bord d’un avion en partance pour l’Algérie, dans un aéroport de la capitale danoise Copenhague. « J’ai remarqué trois agents de la police danoise qui tentaient d’embarquer le citoyen algérien de force à bord de l’avion (…) deux d’entre eux se sont jetés sur lui tandis qu’un troisième tentait de l’immobiliser sur son siège » rapporte un témoin de la scène, qui ajoute que la lutte entre le ressortissant algérien et les trois agents de police a duré environs une demi-heure.

L’homme aurait ensuite perdu connaissance et une équipe de secours est intervenue pour son transfert à l’hôpital, a-t-on également rapporté. Les autorité danoise on, de leur côté, annoncé l’ouverture d’une enquête.