Immigration. Le nombre d’algériens demandeurs d’asile en France explose

Le nombre des algériens ayant demandé l’asile politique en France a connu une très forte hausse au cours de l’année 2017, a indiqué l’Office français de protection des réfugiés et des apatrides (Ofpra).

Selon les chiffres révélés par la même source, 2.456 demandes d’asile ont été déposées par des algériens en France au cour de l’année 2017, un chiffre en hausse d’environs 24% par rapport à l’année 2016. Sur les 2.456 demandes, seul un pourcentage de 6,1% ont été acceptées, a précisé la même source. Un total de 100.412 demandes d’asile a été enregistré en France au cours de l’année écoulée, un chiffre qualifié de «  niveau historique » par Pascal Brice, directeur général de l’Ofpra cité par l’AFP.

Concernant les principaux pays demandeurs d’asile, l’Albanie s’est classée en première position, suivie de l’Afghanistan et d’Haïti.