Cevital cède ses projets en Italie, annonce de nouveaux projets à l’étranger

Le groupe agroalimentaire Cevital, propriété de l’homme d’affaires Issad Rebrab, a l’intention de se lancer dans d’autres projets sur le plan international, a indiqué son PDG hier dimanche.

Dans une déclaration faite au site TSA  hier dimanche, Issad Rebrab a ainsi indiqué que son groupe avait décidé de cesser ses activités en Italie et de se lancer dans d’autres investissements sur le plan International. « Nous avons signé un protocole d’accord pour céder nos activités en Italie mais cet accord n’est pas engageant pour les deux parties. La vente n’est pas définitive » a indiqué Issad Rebrab, qui indique que ledit accord a été signé avec le groupe indien JSW Steel.

« Le groupe indien doit maintenant réaliser une due diligence. Si tout va bien, nous prévoyons de clôturer la transaction le 15 avril prochain. Nous nous sommes mis d’accord sur cette date » a ajouté l’homme d’affaires. Cet accord porte sur la vente d’Aferpi, filiale de Cevital rachetée il y a quelques années en Italie.

« Nous allons céder nos activités en Italie et nous lancerons d’autres projets à l’international » a indiqué le PDG de Cevital, qui n’en dit pas plus sur ses futurs projets à l’étranger. À noter que Cevital a décidé de céder ses aciéries en Italie principalement à cause du manque de fonds pour financer leur relancement. Le gouvernement algérien avait en effet rejeté la demande de transfert des fonds nécessaires formulée par le groupe d’Issad Rebrab.