Il menaçait de « décapiter des enfants » : un algérien expulsé par l’Italie

Un homme a été expulsé par l’Italie vers le sol algérien après qu’il ait menacé de « commettre des massacres » sur le sol italien, rapportent ce 10 juillet plusieurs médias locaux.

Le dénomme Larbi Rouabhia, âgé de 48 ans, est un terroriste présumé qui se serait vanté d’avoir tué plusieurs personnes en Algérie durant la décennie noire, rapportent les médias italiens ce 10 juillet. L’homme a été expulsé du territoire italien car il menaçait de « commettre des massacres » et de « décapiter des enfants » précisent les mêmes sources qui ajoutent que l’homme faisait également l’apologie du groupe terroriste autoproclamé État islamique (EI/Daesh) et avait exprimé sa haine pour « les cultures et les systèmes occidentaux ».

L’homme avait par ailleurs fait une demande d’asile en Italie qui a été rejetée par les autorités, précisent les mêmes sources.