Archives par mot-clé : Djamel Belmadi

Photo archive : Djamel Belmadi et Yacine Brahimi

Algérie : Djamel Belmadi convoque 23 joueurs pour les éliminatoires de la CAN-2021

Le sélectionneur national Djamel Belmadi, a dévoilé, ce dimanche 10 novembre, la liste des 23 joueurs convoqués pour la double confrontation face à la Zambie et au Botswana, dans le cadre de la 1re et 2e journées des éliminatoires de la CAN-2021 au Cameroun.

Le défenseur central Spano Maxim Rahou (Valencienne), le latéral droit Mohamed Réda Helaïmia ( Beerschot Anvers, Belgique) et le milieu Adem Zorgane (Paradou AC) signent leurs premières convocations chez les Verts, alors que le milieu défensif Haris Belkebla (Stade Brestois), et l’attaquant Hilal Soudani ( Olympiakos) effectuent leurs retours en sélection.

Cinq champions d'Afrique n'ont pas été convoqués pour ce match, il s'agit de Zeffane, Boudaoui, Farès (blessé), Ounas et Yacine Brahimi. Il faut dire que malgré quelques changements, Djamel Belmadi évite un chamboulement de sa liste à la veille de ce nouveau stage, surtout qu’il s’agit de disputer deux rencontres officielles en l’espace de quatre jours.

Rappelons que les champions d’Afrique en titre, disputeront durant cette semaine FIFA (du 11 au 19 novembre, ndlr) leurs deux premiers matchs officiels depuis leur consécration en juillet dernier en Egypte, en affrontant respectivement la Zambie, ce jeudi au stade Mustapha Tchaker de Blida, puis le Botswana à Garonne, quatre jours plus tard.

Djamel Belmadi

Algérie : Deux nouveaux franco-algériens convoqués par Djamel Belmadi

En prévision des matches entrant dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2021 prévus pour ce mois de novembre, le sélectionneur national Belmadi a envoyé une pré-convocation au défenseur central de Valenciennes FC (Ligue 2 française) et à l'attaquant du CFR Cluj (Roumanie), Billel Omrani.

En effet, c'est le joueur lui-même, Maxime Spano-Rahou, qui a partagé cette information avec le journal sportif Le Buteur. Ce défenseur central pourrait faire l'affaire après la retraite de Rafik Halliche. Djamel Belmadi semble penser à lui pour faire la pression aux défenseurs centraux Djamel Benlamri, Mehdi Tahrat et Aïssa Mandi. Le choix du sélectionneur algérien s'explique par le fait que Maxime Spano-Rahou a des matchs dans les jambes. Le défenseur franco-algérien est titularisé à chaque rencontre de championnat depuis le début de la saison.

Vers le retour de Haris Belkebla

Par ailleurs, le milieu défensif du Stade de Brest, Haris Belkebla, pourrait signer son retour en équipe d'Algérie à l'occasion des deux matchs de novembre contre la Zambie et le Botswana. Cette doublure de la sentinelle Adlene Guedioura montre une belle forme ces dernières semaines.

Âgé de 25 ans, il se fait aussi discret après une première convocation qui a tourné court en raison d'un comportement jugé inapproprié lors du stage du Qatar. Son retour en équipe nationale pourrait bousculer le Nantais Mehdi Abeid qui comprendra que sa place n'est pas assurée parmi les Verts. D'autant plus que Adlene Guedioura, 34 ans, n'est pas loin de la retraite et Hicham Boudaoui, le Niçois, n'est jamais loin.

En pensant à ces deux joueurs, Maxime Spano-Rahou et  Billel Omrani , le sélectionneur national veut mettre tous les atouts de son côté. Djamel Belmadi veut éviter toute mauvaise surprise en cours de route. Surtout qu'il est déjà dans l'esprit des éliminatoires de la CAN 2021 alors que les éliminatoires du mondial 2020 ne vont pas tarder à pointer du nez.

Une première convocation pour Billel Omrani ?

Le joueur franco-algérien du club Cluj (Roumanie), Billel Omrani aurait également reçu récemment une pré-convocation de Djamel Belmadi et pourrait figurer dans la liste pour le prochain stage qui débutera lundi prochain au centre technique de Sidi Moussa. En 21 matchs disputés depuis le début de la saison, le Franco-Algérien, formé à l'Olympique de Marseille, a inscrit 12 buts dont 7 en compétitions européennes.

Photo : Djamel Belmadi, sélectionneur de l'équipe nationale d'Algérie de football

Djamel Belmadi nominé pour le prix du meilleur entraîneur de 2019

Le sélectionneur national Djamel Belmadi se distingue encore une fois après son sacre avec l'équipe nationale d'Algérie en coupe d'Afrique des nations. Il est nominé pour le titre de meilleur entraîneur de l'année 2019 des Global Soccer Awards que décerne annuellement l'Association européenne des agents de joueurs.

C'est la seconde fois que l'entraîneur des Fennecs est nominé parmi les meilleurs coachs de l'année. En septembre, il a en effet occupé la quatrième place du FIFA Best avec 26 points, derrière Jürgen Klopp (Liverpool, 48 points), Pep Guardiola (Manchester City, 38 ans) et Mauricio Pochettino (Tottenham, 27 points). Il a occupé le 4e rang ex aequo avec l’entraîneur de l'Ajax Amsterdam, Erik Ten Hag.

Pour le prix du Global Soccer Awards, Djamel Belmadi fait donc partie des cinq meilleurs coachs du monde. Jürgen Klopp (Liverpool), Fernando Santos (Portugal), Erik Ten Hag (Ajax) et Massimiliano Allegri (Juventus) font aussi partie de cette liste.

À noter que la cérémonie de remise des prix aura lieu le 29 décembre prochain dans la capitale du Qatar, Doha. Il faut savoir enfin que c'est la 11e édition de ce prix international. L'année dernière, c'est le Français Didier Deschamp qui a arraché le prix du meilleur entraîneur de l'année. Et ce, quelques mois à peine après son sacre avec l'équipe de France lors de la Coupe du monde de la FIFA en Russie.

Lire aussi : Djamel Belmadi 4e meilleur entraîneur au monde (FIFA The Best)

Photo montage : Djamel Belmadi et Riyad Mahrez

Les révélations de Djamel Belmadi sur le capitaine Riyad Mahrez

Algérie - Le sélectionneur de l'équipe nationale de football Djamel Belmadi a raconté comment il a sanctionné le capitaine Riyad Mahrez lors d'un entraînement avant le déroulement de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2019.

Dans un documentaire sur BeIn Sports, Belmadi a, en effet, révélé que lors du stage de Doha au Qatar, le joueur de Manchester City a été renvoyé d'un entraînement quelques jours avant le début de la CAN 2019 en Égypte.

« Il est sorti trente secondes après nous, on descendait. Les joueurs m’ont dit "coach c’est bon Riyad est venu". J’ai dit vas y continue. Il prend le taxi, il vient. Il est resté tout le long de l’entraînement, il regardait comme un enfant meskine », a fait savoir Belmadi.

En fait, Djamel Belmadi devait montrer aux joueurs que l'on ne badine pas avec la discipline. Et pour cela, Riyad Mahrez a dû prendre un taxi pour rejoindre le lieu de l'entraînement. Là-bas, Belmadi a empêché Mahrez de prendre part à la séance.

Pire encore ; Riyad Mahrez n'a pas joué le match amical le lendemain contre le Mali. « Il n’a pas joué le match le lendemain, mais il y avait des choses plus importantes », a ajouté Djamel Belmadi. De ce fait, il voulait se montrer intraitable. « Que tous voient que ça se passe comme ça avec le capitaine, avec Riyad Mahrez et qu'il n'y a pas de traitement de faveur », a-t-il encore précisé.

Pour Belmadi, la sanction à l'encontre de Riyad Mahrez était très productive. Il aime jouer, il aime se trouver sur le terrain. « Lui, il a un amour pour le football. Il pourrait rester des heures sur le terrain sans sortir. Il voudrait que les entraînements ne finissent jamais », a aussi affirmé le sélectionneur national.

Lire aussi : Algérie : Raouf Bernaoui réagit aux propos de Djamel Belmadi

Montage photo : Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Raouf Salim Bernaoui et le sélectionneur national, Djamel Belmadi

Algérie : Raouf Bernaoui réagit aux propos de Djamel Belmadi

Le ministre de la Jeunesse et des Sports Raouf Bernaoui a réagi hier mercredi aux propos du sélectionneur national Djamel Belmadi, concernant l'état des pelouses en Algérie. Pour lui Belmadi a tout à fait raison de critiquer l'état des pelouses.

« Je l'ai dit avant Belmadi. Nous sommes en train de travailler sur la question depuis quelque temps », a affirmé le ministre. Aussi, il reconnaîtra qu'il n'existe pas en Algérie des stades pouvant accueillir des matchs de l'équipe nationale et pouvant permettre aux Fennecs d'évoluer dans le haut niveau.

Raouf Bernaoui rappelle également que l'État algérien attend les nouveaux stades, dont la réception est prévue dans un futur proche. De nouvelles infrastructures qui seront « équipées de pelouses hybrides de dernière génération », a précisé le ministre. Aussi, il a insisté sur la nécessité d'entretenir les nouvelles pelouses pour éviter le scénario du stade du 5 juillet.

Pour rappel, l'entraîneur national Djamel Belmadi a vivement critiqué l'état des pelouses en Algérie, et particulièrement celle du stade Mustapha Tchaker de Blida, au lendemain de la rencontre Algérie-Maroc des joueurs locaux. D'ailleurs, lors d'une conférence de presse animée le 8 octobre dernier, il a évoqué le « bricolage » qui a caractérisé l'entretien du stade.

« C’est malheureux, j’ai vu le triste spectacle. J’en avais honte en présence du président de la fédération marocaine », a-t-il dit. « L’hymne national qui ne fonctionne pas, le courant coupé, la pelouse en piteux état, tout ça après notre consécration en Coupe d’Afrique des nations », expose tristement Belmadi. « On a un vrai souci de stades. Ça fait un an que je me déplace à Tchaker, à chaque fois, on me dit la même chose. J’ai été hier et c’est vraiment du bricolage », avait-il conclu.

Lire aussi : Algérie : Polémique autour du Comité olympique et du ministre des Sports

Photo montage : Riyad Mahrez Vs Antoine Griezmann sur fond de drapeaux de l’Algérie et de la France

Match amical Algérie-France : Riyad Mahrez s'exprime

Le capitaine de l'équipe d'Algérie, Riyad Mahrez, a évoqué, dans une déclaration donnée à la presse le mardi 15 octobre après la rencontre Algérie-Colombie, le très attendu match amical contre l'équipe de France.

Riyad Mahrez estime qu'il serait « super » de disputer ce match amical hautement symbolique contre la France. « Je suis aussi Français. J'ai vécu toute ma vie en France. Ça serait un super clin d’œil », a indiqué l'attaquant de Manchester City.

Auteur d'une superbe prestation en amical contre la Colombie ce mardi, à Lille, Riyad Mahrez a notamment salué le public algérien et la diaspora qui était présents en grand nombre au stade Pierre-Mauroy. « L'ambiance est magnifique. On aimerait bien rejouer ici (en France, NDLR). Notre public était tellement exceptionnel ! »

Djamel Belmadi exprime son désir de jouer contre la France

De son côté, le sélectionneur de l’Algérie, Djamel Belmadi, a également exprimé le vœu de jouer en amical contre l’équipe de France.

« Jouer contre les champions du monde ? Nous voulons certainement affronter l'équipe nationale française et je vous garantis que si le match est programmé en Algérie, les choses iraient bien », a déclaré Djamel Belmadi en conférence de presse après le match contre la Colombie remportée par l’Algérie 3 à 0.

Le coach des verts souhaite rejouer en France devant le magnifique public algérien. « Face à la Colombie, les choses se sont bien passées et nous espérons jouer à nouveau en France, à Marseille, à Nice et pourquoi pas dans la capitale Paris ».

Kheïreddine Zetchi a rencontré Noël Le Graët

Kheïreddine Zetchi, président de la Fédération algérienne de Football (FAF), a rencontré son homologue français Noël Le Graët, lundi dernier, à Paris. Les deux hommes intensifient les pourparlers pour arriver à un accord sur l’éventualité d’un match amical entre les deux sélections.

Les deux présidents de fédérations ont notamment convenu de l'organisation d'un match amical entre les deux sélections à l'automne 2020 en Algérie, mais « aucune décision officielle n'a été prise », pour le moment.

Algérie_RD_Congo

Algérie – RD Congo : les chaînes pour regarder le match

L’Algérie affrontera le RD Congo en match amical, ce jeudi 10 octobre à 20h 45 (heure algérienne) au stade Stade Mustapha Tchaker de Blida. Les coéquipiers de Riyad Mahrez seront attendus comme c’est le cas lors de chacune de leurs rencontres depuis le sacre en Coupe d’Afrique des nations.

Pour ce premier match de préparation, avant la confrontation de mardi prochain face à la Colombie au stade Pierre-Mauroy de Lille, Djamel Belmadi a affirmé que « l’objectif est de rendre une belle copie tout en faisant jouer le maximum de joueurs ». Le sélectionneur national a aussi estimé que le RD Congo est une équipe réputée pour la vitesse et la qualité technique de ses joueurs.

Pour ce match, Djamel Belmadi doit se passer des services des deux attaquants Andy Delort (Montpellier HSC ) et Adam Ounas (OGC Nice), blessés. Alors que les deux défenseurs Ayoub Abdellaoui (FC Sion) et Ilias Hassani (FK Arda Kardjani) feront leur retour.

Un mois après sa courte victoire en amical face au Bénin (1-0), l’Algérie tentera donc de bien aborder ses deux matches de préparations en prévision des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2021. Le sélectionneur national, Djamel Belmadi, aura l’occasion d’effectuer les derniers réglages avant d’attaquer les deux premières journées des qualifications à la CAN-2021, prévues en novembre prochain, à domicile face à la Zambie et le Botswana à l’extérieure.

Algérie – RD Congo : les chaînes pour voir le match

  • ENTV (Programme national) : Nilesat 7° W (Bis), 11680 H 27500
  • Canal Algérie : Nilesat 7° W, 11662 V 27500 | Hotbird 13° E, 11623 V 27500 3/4
  • Algérie 3 : Nilesat 7° W, 11679 H 27500 | Hotbird 13° E, 11623 V 27500 3/4

Lire aussi : « C’est une honte » : L’énorme coup de gueule de Belmadi avant la double confrontation face au RD Congo et la Colombie.

Photo : Djamel Belmadi, sélectionneur de l'équipe nationale d'Algérie de football

« C'est une honte » : L'énorme coup de gueule de Belmadi

Djamel Belmadi a animé une conférence de presse, ce mardi 8 octobre, au Centre technique national de Sidi Moussa, après l’entame du stage en prévision des deux matchs amicaux qui opposeront l’Algérie au RD Congo, jeudi prochain au stade Stade Mustapha Tchaker de Blida, puis la Colombie mardi prochain, à Lille, au stade Pierre-Mauroy. Le sélectionneur national a notamment poussé un coup de gueule sur l’état déplorable des pelouses des stades algériens.

S’exprimant sur les deux prochains matchs de préparation, le sélectionneur national a déclaré que le RD Congo est une équipe technique qui recèle de bonnes individualités. En ce qui concerne le match face à la Colombie, Djamel Belmadi a affirmé que ce sera un véritable test, il a ensuite évoqué les difficultés rencontrées par la sélection algérienne à trouver, en France, un stade qui puisse la recevoir, soulignant que certaines villes ont même refusé.

« Pour le match de la Colombie, c'est bien de savoir où l'on se situe. On sait où l'on se situe en Afrique, là on va voir au niveau mondial […] Ça n'a pas été facile de trouver une ville en France pour nous recevoir, certaines villes ont refusé. Lille a accepté, nous sommes heureux d'y aller […] Je n'ai aucune appréhension même si j'ai en tête ce qui s'est passé au stade de France en 2001 ».

Le coup de gueule de Belmadi concernant l’état désastreux des pelouses algériennes

Après le match de la sélection algérienne des joueurs locaux face au Maroc, dans le cadre des éliminatoires du CHAN 2020, Djamel Belmadi a reconnu qu’il y avait des lacunes dans l’organisation de la rencontre, avant de parler de l’état lamentable des pelouses algériennes, notamment celle de Mustapha Tchaker à Blida.

« C’est malheureux, j’ai vu le triste spectacle. J’en avais honte en présence du président de la fédération marocaine. L’hymne national qui ne fonctionne pas, le courant qui est coupé, la pelouse en piteux état tout ça après notre consécration en Coupe d’Afrique des Nations », a-t-il déploré. Avant d’ajouter : « on nous dit que des stades vont être livrés au premier trimestre 2020, mais pour le moment on ne sait pas quel sera notre stade […] On a un vrai souci de stade. Ça fait un an que je me déplace à Tchaker, à chaque fois on me dit la même chose. J'ai été hier et c'est vraiment du bricolage ».

Djamel Belmadi évoque le cas Houssem Aouar et les autres binationaux sélectionnables

Le sélectionneur national a également réagir aux récentes rumeurs concernant le choix de certains joueurs franco-algériens de représenter l’équipe d’Algérie. Djamel Belmadi laisse bien évidemment la porte ouverte à condition qu’ils se manifestent. « Houssem Aouar est en équipe de France Espoirs, mais il n’a pas encore joué pour les (A) donc il est sélectionnable », a-t-il affirmé, ajoutant que les autres binationaux cités, dont Yacine Adli et Rayan Ait-Nouri, savent bien que l’Algérie est intéressée par leurs services, toutefois, il faudra d’abord qu’ils manifestent leur intention de porter les couleurs de la sélection nationale.

Djamel Belmadi parle de Cristiano Ronaldo et de Didier Deschamps

Le sélectionneur algérien a terminé 4e au classement FIFA des meilleurs entraîneurs au monde, devançant notamment le sélectionneur français Didier Deschamps. Djamel Belmadi a tenu à saluer ceux qui ont voté pour lui, notamment Cristiano Ronaldo, capitaine du Portugal, et Didier Deschamps qui lui a adressé un courriel pour l’occasion. « Oui Cristiano Ronaldo a voté pour moi, on s'incline devant un joueur comme lui. Deschamps qui m'a envoyé un courrier qui m'a fait plaisir. Je suis reconnaissant puisqu’on estime que notre travail est bon ».

Djamel Belmadi revient sur « les criminels de l’audiovisuel »

À sa première sortie médiatique depuis le sacre de l’Algérie à la CAN 2019, Djamel Belmadi avait fustigé les consultants sportifs qui ont remis en cause ses choix et critiqué certains joueurs avant l’entame de la compétition. Tout en pointant du doigt l’attitude des consultants visés, Djamel Belmadi avait conclu en déclarant que ces gens-là doivent venir où ils ont l’habitude de s’exprimer pour présenter des excuses publiques. « La dernière fois, mes propos ont peut-être été extrêmes, mais ces personnes-là avaient tenu des propos encore plus extrêmes : ces personnes ont fait un grand mal. Je ne suis pas là pour faire des excuses, c'est du passé, je me concentre sur mon travail », a affirmé Belmadi.

Photo de l'équipe nationale algérienne - Riyad Mahrez tient la coupe de la CAN 2019

Matchs de l'Algérie contre la RD Congo et la Colombie : Belmadi a choisi ses joueurs

Algérie - La Fédération algérienne de football (FAF) a dévoilé samedi soir la liste des 23 joueurs convoqués pour les matchs amicaux du mois d'octobre. Djamel Belmadi, le sélectionneur de l'équipe nationale, a énuméré les 23 qui affronteront la République démocratique du Congo (RDC) et la Colombie.

Cette convocation se fait dans l'objectif d'un stage précédant deux matchs amicaux. Le premier opposera l'équipe nationale à la RDC le 10 octobre au stade Mustapha Tchaker de Blida. Le second l'opposera à la sélection colombienne le 15 octobre au stade Pierre-Mauroy de Lille, en France.

En fait, Djamel Belmadi n'a visiblement pas l'intention de chambouler son équipe. Pratiquement, ce sont les champions d'Afrique qui entameront ce nouveau stage. L'exception est faite d'un revenant, Saïd Benrahma, qui évolue en Angleterre. Il remplace le tonitruant Adam Ounas, blessé lors d'un match de son équipe l'OGC Nice. Aussi, la nouvelle équipe d'Algérie compte Ilias Hassani. Ce joueur évolue chez l'équipe bulgare du FK Arda Kardjani. Ce défenseur central est « revenu » remplacer le désormais retraité des Fennecs Rafik Halliche.

La liste des 23 joueurs de l'équipe nationale algérienne

Photo illustration : Portraits des joueurs convoqués en sélection algérienne en octobre 2019

Photo illustration : Portraits des joueurs convoqués en sélection algérienne en octobre 2019

Gardiens de but :

  • Raïs M’BOLHI (Ettifaq FC, Arabie Saoudite)
  • Azzedine DOUKHA (Al-Raed, Arabie Saoudite)
  • Alexandre OUKIDJA (FC Metz, France)

Défenseurs :

  • Djamel BENLAMRI (Al-Shabab Ryad, Arabie Saoudite)
  • Aïssa MANDI (Betis Séville, Espagne)
  • Ramy BENSEBAINI (Borussia Mönchengladbach, Allemagne)
  • Mehdi TAHRAT (Abha Club, Arabie Saoudite)
  • Youcef ATAL (OGC Nice, France)
  • Ilias HASSANI (FK Arda Kardjani, Bulgarie)
  • Ilyes CHETTI (Espérance Tunis, Tunisie)
  • Ayoub ABDELLAOUI (FC Sion, Suisse)

Milieux de terrain

  • Adlène GUEDIOURA (Al-Gharafa, SC, Qatar)
  • Ismaïl BENNACER (AC Milan, Italie)
  • Mehdi ABEID (FC Nantes, France)
  • Hichem BOUDAOUI (OGC Nice, France)
  • Sofiane FEGHOULI (Galatasaray SK, Turquie)
  • Youcef BELAILI (Al-Ahli SC, Arabie Saoudite)

Attaquants

  • Baghdad BOUNEDJAH (Al Sadd SC, Qatar)
  • Islam SLIMANI (AS Monaco, France)
  • Riyad MAHREZ (Manchester City, Angleterre)
  • Yacine BRAHIMI (Al-Rayyan SC, Qatar)
  • Saïd BENRAHMA (Brentford, Angleterre)
  • Zinedine FERHAT (Nîmes Olympique, France)

Lire aussi : Football : L'Algérie affrontera la Colombie en France

Photo montage : Algérie, championne d'Afrique 2019 et équipe de France championne du monde 2018

Match amical Algérie-France : La date et le lieu annoncés

La Fédération algérienne de football (FAF) a proposé, dans un courrier adressé à son homologue française (FFF), l'organisation d'un match amical entre les deux nations en octobre 2020, a-t-on appris, ce mardi 10, de sources bien informées.

Selon les mêmes sources, c'est la Fédération algérienne qui a proposé cette rencontre amicale aux Bleus en juillet dernier. En effet, la Fédération française de football a envoyé un courrier de félicitations à la FAF suite à la victoire de l'Algérie en Coupe d'Afrique des Nations. En réponse à ce courrier, l’instance fédérale a proposé un match amical entre les deux nations.

Ainsi, le match amical entre l’équipe de France et l’Algérie pourrait avoir lieu entre le 5 et le 13 octobre 2020. Pour le choix du stade, les mêmes sources ont révélé que le stade olympique d'Oran, dont la capacité atteint 40 000 places, a été évoqué pour accueillir l'événement.

Il faut d'abord l'accord de l'État français

Néanmoins, rien n'est encore décidé pour le moment. Car pour jouer un match amical à l'étranger, la Fédération française doit obtenir l'accord du gouvernement français.

De son coté, le président de la Fédération française de football, Noël Le Graët s’est montré pessimiste quant à la possibilité d’organiser un match amical entre l’Algérie et La France, avant la fin de son mandat en 2020. Le Graët a indiqué, dans une déclaration accordée vendredi, à Franceinfo, que depuis qu’il a été élu il « souhaite que l’Équipe de France joue contre l’Algérie. « J’ai annoncé à plusieurs reprises vouloir organiser ce match avant la fin de mon mandat en 2020, mais le projet n’avance pas et j’ai peur que le match n’ait pas lieu avant la fin de mon mandat », a- t- il regretté.

Pour rappel, le sélectionneur algérien Djamel Belmadi a indiqué, mardi dernier, qu’il serait envisageable de voir l’équipe de France affronter la sélection algérienne. « C’est possible qu’on organise un match retour contre l’équipe de France en Algérie après celui de 2001 », a déclaré Djamel Belmadi lors d’une conférence de presse, animée au Centre technique national de Sidi Moussa. Le sélectionneur des verts a souligné que « ce serait un match de prestige avec une équipe doublement championne du monde. C’est ça que je regarde, l’aspect sportif ».

Montage photo : Riyad Mahrez et Stéphane Sessègnon

Algérie - Bénin : Liste des chaînes pour voir le match

Football - L’Algérie affrontera le Bénin en amical, ce lundi 9 septembre, au stade du 5-juillet-1962 d’Alger à 21 h (heure algérienne). Les hommes de Djamel Belmadi retrouveront leur public pour leur première sortie après leur sacre en Coupe d’Afrique des nations dans un match placé sous le signe de la célébration.

À l’occasion de la rentrée des Verts, le capitaine de la sélection algérienne, Riyad Mahrez, a lancé un appel aux supporteurs pour les inviter à se rendre nombreux pour assister à la rencontre. « C'est notre premier match depuis le sacre de la dernière CAN, j'espère que le stade sera bien rempli et que ce sera une belle fête, mais aussi pour Rafik Halliche, qui a montré sa loyauté pour la sélection et il mérite un très bel hommage », a déclaré Riyad Mahrez en zone mixte organisée avec la presse au CTN de Sidi Moussa.

Rafik Halliche disputera son dernier match avec l'équipe nationale algérienne

Ce match revêt aussi un cachet particulier pour l’une des figures emblématiques de la sélection algérienne. Le défenseur central Rafik Halliche (33 ans) a décidé de mettre fin à sa carrière internationale, il va faire ses adieux lors de cette cérémonie populaire en disputant son dernier match sous le maillot algérien.

Au-delà de l’aspect festif de la rencontre de ce soir, l’Algérie donnera la réplique à une redoutable équipe du Bénin. En effet, les Écureuils ont battu l’Algérie (1-0) lors de leur dernière confrontation en octobre 2018, à l’occasion de la 4e journée des éliminatoires de la CAN 2019.

Chaînes où regarder le match Algérie - Bénin

  • ENTV (Programme national) : Nilesat 7° W (Bis), 11680 H 27500
  • Canal Algérie : Nilesat 7° W, 11662 V 27500 | Hotbird 13° E, 11623 V 27500 3/4
  • Algérie 3 : Nilesat 7° W, 11679 H 27500 | Hotbird 13° E, 11623 V 27500 3/4

Lire aussi : « Criminels de l’audiovisuel » : La réponse de Hocine Achiou à Djamel Belmadi

Montage : Houcine Achiou et Djamael Belmadi

« Criminels de l'audiovisuel » : La réponse de Hocine Achiou à Djamel Belmadi

Lors d'une conférence de presse tenue le mardi 3 septembre 2019 au Centre technique national de Sidi Moussa, Djamel Belmadi avait dénoncé les analyses de certains consultants, les qualifiant de « criminels de l'audio-visuel ». Hocine Achiou, l’ancien international algérien aujourd’hui consultant sportif pour la chaîne privée El Haddaf, a réagit aux propos du sélectionneur national.

À sa première sortie médiatique depuis le sacre de l'Algérie à la CAN 2019, Djamel Belmadi avait fustigé les consultants sportifs qui ont remis en cause ses choix et critiqué certains joueur avant l’entame de la compétition.

« Certaines chaînes de télévisions privées ont abusé, en rabaissant des joueurs qui ont tout donné. Au jour d’aujourd’hui, il faut avoir un peu de pudeur », a déploré le sélectionneur national Djamel Belmadi, qui poursuit : « aux anciens joueurs, qu’ils viennent nous expliquer comment manager un groupe, et le système de jeu, je leur demande de venir sur le terrain, composez votre équipe et faites la gagner comme le FC Barcelone. Tous ces joueurs nouvellement retraités, ne restez pas sur les plateaux critiquer dans vos costumes de mariage ».

Tout en pointant du doigt l’attitude des consultants visés, Djamel Belmadi avait conclut en déclarant que ces gens-là doivent venir où ils ont l’habitude de s’exprimer pour présenter des excuses publiques.

Hocine Achiou répond à Djamel Belmadi

Alors qu’il n’était pas ouvertement visé, le consultant d’El Haddaf TV Houcine Achiou a réagit aux propos de Djamel Belmadi. Tout en avouant qu’il n’a pas écouté au préalable la conférence de presse du sectionneur, Houcine Achiou a estimé que « c’est un manque de respect envers les anciens joueurs ».

« Ce n’est pas à nous de nous excuser, c’est à lui de le faire. J’ai connu Belmadi en tant que joueur, donc je ne suis pas étonné, je sais comment il réagit, il amplifie les choses », a affirmé l’ancien international algérien. Houcine Achiou a, toutefois, reconnu que Djamel Belmadi a fait un énorme travail depuis sa prise de fonction le 7 octobre 2017. En effet, le sélectionneur national a redonné un second souffle à la sélection algérienne. Il a su remobiliser ses joueurs et faire l’unanimité au sein d’un groupe affecté par l’instabilité à la barre technique des Verts.

Lire aussi : Belmadi évoque un match amical contre la France