Projet minier à Béjaia : l’un des 10 plus grands gisements au monde

Dans un communiqué rendu public et signé par Martin Janes, PDG de l’australien Terramin, une compagne spécialisée dans les exploitations minières, a annoncé la levée de 8 millions de dollars australiens comme fonds d’investissement par actions, auprès des investisseurs étrangers pour son projet de gisement de Zinc a Tala Hamza, située à 7 kilomètres du chef lieu de Béjaia en Kabylie, et à 220 km à l’est d’Alger.

La compagne australienne Terramin se dit satisfaite de l’intérêt manifesté par les investisseurs en révélant que le site de Tala-Hamza pourrait être « Un des dix plus grands gisements de zinc au monde» avec une ressource minérale de 686 millions de tonnes, à 4,6% de zinc et 1,2% de plomb, selon le site spécialisé Mining Weekly.

En effet, l’australien Terramin qui exploite le site de Tala-Hamza avec le Chinois NFC (Non ferrous Metal Industry and Construction Company), ouvre des placements pour les investisseurs sur deux tranches, la première à hauteur de 6,3 millions de dollars et la deuxième à 1,7 millions de dollars.