Accusé de viol et de menaces : Tariq Ramadan réagit

L’islamologue suisse d’origine égyptienne Tariq Ramadan, petit-fils du fondateur du mouvement islamiste des frères musulmans Hassan Al-Banna, a réagi aux accusations de viol portées contre lui par l’écrivaine française Henda Ayari.

Ainsi, Tariq Ramadan a réfuté les accusations de l’écrivaine française qu’il a qualifiées de « calomnieuses », et fait savoir son intention de porter plainte « dès lundi ». « M. Ramadan oppose un démenti formel à ces allégations » a indiqué l’avocat du théologien suisse ce samedi, « une plainte pour dénonciation calomnieuse sera transmise au procureur de la république de Rouen » a-t-il ajouté.

Henda Ayari, ancienne salafiste devenue militante féministe et laïque, avait accusé Tariq Ramadan de l’avoir violée et menacée hier vendredi, et a annoncé un dépôt de plainte contre lui auprès du tribunal de Rouen (France).