Algérie : l’Euro repart à la hausse au marché noir

L’Euro, monnaie étrangère la plus prisée par les algériens a enregistré une flambée de sa valeur sur le marché noir en Algérie, quelques jours après avoir connu un recul inhabituel pour cette période de fin d’année.

En effet, la monnaie unique Européenne a connu une hausse de sa valeur et s’échange actuellement à 213 Dinars à la vente et 215 Dinars à l’achat, après avoir enregistré il y a quelques jours une chute qui a atteint les 208 Dinars pour un Euro.

Selon des habitués de ce marché interrogés par Observ’Algérie, cette flambée est justifiée par une demande qui est repartie à la hausse en ce début de semaine, surtout de la part des importateurs, couvrant ainsi la baisse engendrée plus tôt par les refus de visas de la part de plusieurs pays européens, comme souligné dans l’un de nos précédents articles.

Le Dollar américain, autre devise prisée par les algériens a également connu une hausse de sa valeur et se chiffre actuellement autour de 185 Dinars l’unité dans les principaux points de change informel en Algérie.

Algérie : forte chute de l’Euro sur le marché informel

L’Euro connaît actuellement une forte chute de sa valeur sur le marché noir en Algérie, où se font les principaux échanges de devises dans le pays.

En effet, l’Euro qui est l’une des monnaies étrangères les plus prisées par les algériens connaît une forte chute de sa valeur sur le marché noir en Algérie. Il s’échange ainsi à 208 Dinars l’unité ce samedi, alors qu’il avait atteint les 212 Dinars au cours des derniers jours au Square Port Saïd d’Alger, principal point de change informel dans le pays.

Cette chute inhabituelle est due à une baisse de la demande de la monnaie européenne unifiée, qui résulte de la hausse des refus de visas pour les ressortissants algériens de la part de la France et d’autres pays de la zone Euro, comme cela a déjà été signalé dans un précédant article d’Observ’Algérie.

À noter qu’habituellement, les cours de l’Euro connaissaient une flambée en cette période de l’année, du fait d’une forte demande à l’approche des périodes de vacances de la part des ressortissants qui passent le réveillon du nouvel an dans des pays étrangers.

Les visas pour la France plombent le marché noir algérien des devises

Habitué à flamber à l’approche des vacances de fin d’année, le cours de l’Euro face au dinar algérien au marché noir stagne, contrairement aux attentes des revendeurs. Il a même subit une baisse durant les deux dernières semaines.

Selon des cambistes interrogés par ObservAlgérie, la baisse des visas Schengen accordés aux demandeurs algériens souhaitant passer leurs vacances en France et dans d’autres pays de la zone Euro, a contribué à la baisse de la demande sur la monnaie Européenne. S’ajoutant à cela, le contexte économique du pays et les restrictions sur les importations.

Comme nous l’avons rapporté dans nos précédentes éditions, les cambistes s’attendaient à une hausse remarquable dans la valeur de l’Euro face au dinar algérien sur le marché noir. La barre symbolique des 230 DZD devait être franchie au cours du mois de novembre, mais l’évolution du marché contredisent ces prévisions.

Cependant, nos interlocuteurs restent optimistes et comptent sur la volatilité du marché noir des devises en Algérie soumis à l’offre et la demande mais aussi à la spéculation et la stabilité politique et financière du pays.

L’Euro est échangé à 210 Dinars algérien au Square de Port Said à Alger. Sur l’axe Setif-El Eulma, il est cédé à 208 DZD alors qu’en Kabylie, à Ain El Hammam (Michelet) plus précisément, où il a frôlé les 220 DZD y a 15 jours, l’Euro est revenu à une stabilité autour des 212 DZD. Sur le marché officiel des changes interbancaires, l’Euro est côté par la banque d’Algérie à 136 dinars algériens.

+D’infos

Devises. L’Euro et le Dollar établissent de nouveaux record sur le marché officiel et parallèle

L’Euro a enregistré aujourd’hui une nouvelle hausse historique face au Dinar, et ce pour la troisième fois depuis samedi 23 septembre, où il avait atteint pour la première fois la barre des 200 Dinars.

En effet, la monnaie unique européenne se chiffre ce mardi à 204 Dinars sur le Square Port Saïd d’Alger, en hausse de 03 Dinars par rapport à son précédent record, enregistré dans la matinée d’hier. Le Dollar a également suivi la même tendance en s’établissant à 175 Dinars.

Du côté du marché officiel, le Dollar américain a également enregistré un nouveau record dans les cotations officielles de la Banque d’Algérie valables pour les transactions commerciales avec l’étranger, en se chiffrant à 113,14 Dinars.

Devises. L’Euro atteint un record historique sur le marché noir

Pour la deuxième fois lors de la seule journée de ce samedi, l’Euro a fortement flambé sur le marché parallèle, enregistrant un taux de change historique face à la monnaie nationale.

Ayant ouvert les transactions sur le Square Port Saïd d’Alger ce matin avec un taux de 198 Dinars pour 1 Euro, la monnaie unique européenne est passée ce samedi en fin de journée à 200 Dinars, établissant ainsi un taux jamais atteint auparavant. Une flambée qui devrait se poursuivre dans les prochains jours, notamment avec la forte dévaluation du Dinar annoncée qui s’annonce avec l’adoption du financement interne non conventionnel (planche à billets) par le gouvernement d’Ahmed Ouyahia.

Devises. L’Euro et le Dollar montent à nouveau sur le marché noir

La chute de la valeur du Dinar se poursuit toujours face aux principales devises. Après avoir établi un nouveau record sur le marché officiel en passant à 134 Dinars, l’Euro a une nouvelle fois flambé ce  samedi sur le marché noir.

En effet, la valeur de l’Euro est encore montée pour atteindre ce samedi les 198 Dinars sur le Square Port Saïd d’Alger, principal point de change informel dans le pays. De son côté, le Dollar a également atteint les 166 Dinars sur le marché parallèle.

La forte hausse des valeurs des devises sur les marchés officiel et parallèle semble ainsi motivée par l’adoption du plan d’action du gouvernement qui a décidé de se tourner vers l’option de la planche à billets, une décision qui se répercutera négativement sur la valeur de la monnaie nationale en augmentant la quantité d’argent en circulation.

Devises. La chute du dinar s’accélère : l’Euro enregistre un nouveau record

La chute de la valeur de la monnaie nationale face aux devises se poursuit toujours, ce vendredi, l’Euro a encore établi un nouveau record face au Dinar dans les transactions de la Banque d’Algérie.

En effet, l’Euro est passé ce vendredi à 134 Dinars dans les cotations officielles de la Banque d’Algérie, valables pour les transactions commerciales avec l’étranger, établissant ainsi un nouveau record jamais atteint depuis sa création. De son côté, le marché parallèle ne déroge pas à la règle et suit la tendance dépréciative du Dinar, en s’échangeant hier jeudi à 196,5 Dinars au Square Port Saïd d’Alger, principal point de change informel dans le pays. De son côté, le Dollar américain flambe également sur les deux marchés officiel et parallèle, s’établissant respectivement à 112,23 et 165,5 Dinars.

Si la valeur des devises enregistre d’habitude un recul à la période de la rentrée sociale, elle fait exception à la règle cette année en enregistrant des taux très élevés, qui peuvent s’expliquer notamment par la décision du gouvernement de recourir à la planche à billets, ainsi que par les révélations du premier ministre Ahmed Ouyahia sur la gravité de la crise à laquelle fait face le pays.

Devises. Nouveau record pour l’Euro sur le marché noir

Alors que la période de la rentrée sociale est d’habitude caractérisée par une baisse de la valeur des devises sur le marché, du fait de la fin de la saison estivale et de la baisse de la demande, cette année 2017 fait exception à la règle avec une flambée de la monnaie unique européenne sur le marché informel.

En effet, l’Euro a enregistré un nouveau record face au Dinar sur le marché noir, en se chiffrant à 196,5 Dinars au Square Port Saïd d’Alger, principal point de change informel dans le pays. Le Dollar américain a également suivi la même tendance en se chiffrant à 165,5 Dinars. Une flambée des devises peu habituelle en cette période de l’année, qui semble alimentée par les prévision de dépréciation de la monnaie nationale suite à la décision du gouvernement de se tourner vers le financement interne non-conventionnel (planche à billets).

Devises. Le dinar poursuit sa chute : encore une hausse jamais vue de l’Euro

Le Dinar algérien poursuit sa chute face aux principales devises. Aujourd’hui, la monnaie unique européenne a encore établi un record jamais vu face à la monnaie nationale.

En effet, l’Euro se chiffre aujourd’hui à à 133,17 Dinars dans les cotations officielles de la Banque d’Algérie valables pour les transactions commerciales avec l’étranger (le taux de change manuel, valable pour les billets de banque et chèques de voyage, étant plus élevé.), selon ce que rapporte le quotidien en ligne TSA. Le Dollar américain se chiffre également à 111,45 Dinars aujourd’hui, selon la même source.

Devises. L’Euro atteint de nouveaux sommets au marché noir

L’Euro a connu une nouvelle hausse sur le marché parallèle des devises ce samedi, après quelques jours de relative stabilité ayant fait suite aux flambées de cet été.

En effet, l’Euro a connu une nouvelle flambée ce samedi sur le marché noir, se chiffrant à 194,5 Dinars sur le Square Port Saïd d’Alger, principal point de vente informel dans le pays. Le dollar américain a également grimpé pour atteindre les 162,5 Dinars.  « Il y a une très forte demande et l’euro manque sur le marché » explique ainsi un « cambiste » cité par le quotidien en ligne TSA, sans toutefois préciser les raisons de ce manque.

Par ailleurs, il est à rappeler que l’Euro et le Dollar connaissent également une flambée de leur valeur sur le marché officiel, se chiffrant respectivement à 132.35 et 111.55 Dinars dans les cotations officielles de la Banque d’Algérie, valables pour les transactions commerciales avec l’étranger (le taux de change pour les particuliers étant plus élevé).