Tentative de destruction de la statue d’Aïn El Fouara : ce que l’on sait de l’auteur

La célèbre statue d’Aïn El Fouara (Sétif) a été ciblée ce matin par un acte de vandalisme perpétré par un individu barbu et vêtue d’une tenue portée traditionnellement par les islamistes.

La vidéo de cet individu qui a endommagé différentes parties de la statue à l’aide d’un marteau et d’un burin avant d’être arrêté par les services de sécurité a largement circulé sur les réseaux sociaux. Selon Abdelouahab Aissani, chargé de communication de la wilaya de Sétif cité par l’agence officielle APS, l’auteur de cet acte « présente une déficience mentale à 100 % », il serait âgé de 34 ans et serait originaire de la commune de Beni-Hocine (Beni Oussine), au Nord de la wilaya de Sétif, a précisé le même responsable.

Par ailleurs, le directeur de l’Office de gestion et d’exploitation des biens culturels protégés (OGBC) de la wilaya de Sétif, Mohamed Lamine Zerarka, a indiqué que des mesures avaient déjà été prises pour la restauration de ce monument datant de 1898, et dont une grande partie a été endommagée suite à l’acte de ce lundi. En outre, l’antenne de l’OGBC de la wilaya de Sétif se constituera partie civile devant la justice dans cette affaire, a fait savoir M. Zerarka.

À noter que cette statue avait déjà été visée par des actes de vandalisme par le passé. Une bombe artisanale avait ainsi été posée en 1997 pour tenter de la détruire, et un autre acte avait endommagé le visage de la femme représentée par la statue en 2006.